Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"Sale keuf" : la voiture d'un policier municipal de Tours taguée et dégradée par le feu

Par

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un policier municipal de Tours et sa famille se sont vus réveillés par du bruit devant leur maison située dans le nord-Touraine. Sa voiture a été prise pour cible par une tentative d'incendie et un tag, "sale keuf", a été laissé sur le capot. Le policier est choqué.

La voiture de *Rémi, policier municipal de Tours, rayé d'un "sale keuf" sur le capot. La voiture de *Rémi, policier municipal de Tours, rayé d'un "sale keuf" sur le capot.
La voiture de *Rémi, policier municipal de Tours, rayé d'un "sale keuf" sur le capot. © Radio France - Adel Beloumri

Deux mauvaises nuits à veiller pour les siens. Un policier municipal de Tours, vivant à une vingtaine de kilomètres de Tours, est sous le choc depuis la nuit de mercredi à jeudi où l'on a tenté de mettre le feu à sa voiture personnelle, vers 2h du matin. Un "tag" a également été laissé sur son capot, "sale keuf", une inscription "sous forme de rayure avec une clé, ou un tournevis" explique-t-il. *Rémi dormait lorsque son épouse a été réveillée par des bruits venant de l'extérieur de sa maison, vers 2h du matin. Elle a d'abord aperçu une vive couleur orange, semblable à des flammes. En sortant, *Rémi ne voit personne, mais sent une forte odeur d'essence. Il voit ensuite des traces de tentative d'incendie sur son véhicule, ainsi que des impacts sur la vitre, preuve que la vitre passager a été forcé, sans résultat également.

Publicité
Logo France Bleu

Vu où j'habite et où je travaille, il y a quand même 20 minutes de trajet en voiture, donc forcément, on m'a suivi - *Rémi, policier municipal de Tours

Sur cette voiture, rien ne rappelle son métier de policier municipal de Tours pourtant, et c'est ce qui l'étonne, lui qui vit dans un petit village. Il pense avoir été suivi pour qu'on sache où il habite. *Rémi est choqué et tente d'expliquer ce geste en disant qu'il n'est pourtant pas un "mauvais policier". "Même quand je constate une infraction, je vais plutôt faire de la prévention au lieu de verbaliser", dit-il. Aujourd'hui, ce policier municipal se sent impuissant et en insécurité, "je vis dans un tout petit village, de là à en arriver à de telles extrémités, c'est fou. On vit dans un monde de fous".

Des traces de tentative d'incendie ont été retrouvées sur le véhicule de ce policier municipal. © Radio France - Adel Beloumri
loading

Ce policier municipal de 39 ans est en arrêt jusqu'à la fin de semaine et a déposé plainte à la gendarmerie pour "tentative ou destruction d'un bien d'autrui par un moyen dangereux" et "dégradation ou détérioration d'un bien d'autrui par inscription, signe ou dessin".

*Son prénom a été changé pour des raisons d'anonymat, au même titre que la ville qui n'est pas précisée.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu