Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre-et-Loire : un homme devant les assises pour avoir tenté de tuer son ex-femme en novembre 2016

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Un homme de 58 ans est jugé jeudi 4 et vendredi 5 avril par la cour d'assises d'Indre-et-Loire. Il avait tiré avec un fusil de chasse sur son ex-femme en novembre 2016 à Luzillé, près de Chenonceau. Il est poursuivi pour homicide volontaire.

L'interpellation de l'ex-mari, sur la rocade de Nîmes, avait été mouvementée le 30 novembre 2016
L'interpellation de l'ex-mari, sur la rocade de Nîmes, avait été mouvementée le 30 novembre 2016 - @Gendarmerie Nationale

Indre-et-Loire, France

Le procès d'un homme de 58 ans s'ouvre ce jeudi 4 avril devant la cour d'assises d'Indre-et-Loire pour avoir tenté de tuer son ex-femme à Luzillé, dans l'est-tourangeau, le 29 novembre 2016. Ils étaient séparés depuis des années. L'homme, habitant le Gard au moment des faits, était venu chez elle avec un fusil de chasse. Il l'avait touchée à l'abdomen. Son ex-femme, âgée à l'époque de 47 ans, avait pu prévenir les secours. Son pronostic vital avait un temps été engagé. Elle avait finalement eu la vie sauve grâce à l'intervention des secours et des médecins du CHU Trousseau de Tours où elle avait été admise. 

La cour d'assises d'Indre-et-Loire devra déterminer les causes de ce coup de folie de l'ex-mari

Après avoir tiré sur son ex-femme à 18h15 le 29 novembre 2016, l'homme avait repris la route pour le Gard, en ayant au préalable jeté son fusil dans la Loire. Un important dispositif de recherche avait été mis en place par les gendarmes, notamment le plan Filet Bleu. Il avait été interpellé finalement le lendemain des faits à Nîmes, sur la rocade (comme le montre ci-dessus l'image de son interpellation captée par la gendarmerie). En détention depuis son arrestation, l'homme de 58 ans est jugé pour tentative d'homicide volontaire. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Choix de la station

France Bleu