Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre-et-Loire : un retraité tue sa femme à Cheillé, près d'Azay-le-Rideau

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Touraine, France Bleu

Un homme de 77 ans a abattu sa femme d'un coup de fusil, jeudi, en fin d'après-midi, à Cheillé, à côté d'Azay-le-Rideau. Il n'était pas connu des services de police.

Un homme est en garde à vue ce vendredi matin. Il est soupçonné d'avoir tué sa femme jeudi soir, à Cheillé, en Indre-et-Loire.
Un homme est en garde à vue ce vendredi matin. Il est soupçonné d'avoir tué sa femme jeudi soir, à Cheillé, en Indre-et-Loire. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Cheillé, France

Les faits se sont déroulés ce jeudi, en fin d'après-midi, à Cheillé, près d'Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire) : un retraité a tué sa femme d'un coup de fusil de chasse, route de Baigneux. 

Selon les premiers éléments, il n'y a eu qu'un seul coup de feu de tiré, dans le ventre de la victime, âgée de 74 ans. Le meurtrier présumé, inconnu de la justice, a lui-même prévenu son voisin qu'il venait de tirer sur sa femme. Il a été interpellé dans la foulée par les gendarmes et placé en garde à vue. 

Pour l'instant, les circonstances de ce drame ne sont pas connues : les premières déclarations du suspect permettront peut-être de les éclaircir. L'homme doit être entendu dans les prochaines heures par les enquêteurs. 

Le 31 mars dernier, déjà, deux femmes avaient été assassinées par leur ex-conjoint, l'une à Vallères, l'autre à Joué-les-Tours. Le procureur, qui a pris ces fonctions ce vendredi, dit vouloir faire des violences conjugales et intra-familiales une de ses trois priorités, les deux autres étant le démantèlement des trafics de stupéfiants, et la lutte contre la radicalisation.