Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre-et-Loire : une saisie de 3,2 tonnes de drogue l'été dernier fait exploser les statistiques des Douanes

mardi 24 avril 2018 à 18:05 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Ce chiffre a été brièvement communiqué mardi à l'occasion du bilan annuel des Douanes pour la région Centre-Val-de-Loire. C'est une saisie record pour le département d'Indre-et-Loire.

Saisie de 7,1 tonnes de cannabis à Paris en octobre 2015
Saisie de 7,1 tonnes de cannabis à Paris en octobre 2015 © Maxppp - Arnaud Journois/PQR/Le Parisien

Une seule prise de drogue sur l'autoroute A10 l'été dernier en Indre-et-Loire, a fait exploser les statistiques des douanes régionales qui présentaient leur bilan annuel ce mardi matin à Orléans. On est passé de 40 kilos saisis en 2016, à 3,3 tonnes saisies en 2017 !  La saisie a eu lieu sur l'autoroute A10 l'été dernier lors d'une intervention des hommes de la BSI, la Brigade de Sureté Intérieure des douanes, autrement dit les douanes volantes. C'est un camion qui a été  intercepté alors qu'il transportait 3,2 tonnes de drogue sans plus de précisions. C'est un record pour le département  sur l'autoroute A10, surnommée parfois l'autoroute de la drogue. Les prises de drogues plus ou moins importantes ne sont pas rares sur cet axe d'où remontent les cargaisons venues d'Espagne vers le nord de l'Europe. En janvier 2017, au sud de Tours, une demi-tonne de résine de cannabis estimée à 3 millions d’euros, avait été interceptée. Plus récemment en février dernier, 48 kilos de cannabis ont été saisis. Valeur estimée : 300.000€.  

Dans ce genre d'affaire, les douaniers se livrent à un long travail de surveillance et de filature avant d'intercepter le véhicule suspect. Pour cette affaire, l'interception a eu lieu en Touraine mais c'est la PJ de Versailles qui est saisie de l'affaire car elle a sûrement des ramifications nationales.