Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre : le procès d'ex-salariés de l'abattoir du Boischaut reporté

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Le procès de l'abattoir du Boischaut, à Lacs, devait se tenir ce mercredi, il est reporté au 20 janvier.

L'abattoir du Boischaut (janvier 2020)
L'abattoir du Boischaut (janvier 2020) © Radio France - Jérôme Collin

Le procès pour maltraitance animale devait se tenir ce mercredi 14 octobre au tribunal de Châteauroux. Trois ex-salariés de l'abattoir du Boischaut, situé à Lacs devaient être entendus. L'audience a été reportée à la demande de la défense du gestionnaire de l'établissement public. Le procès aura donc lieu le 20 janvier 2021.

L'abattoir avait été fermé en novembre 2018, après la diffusion d'une vidéo tournée par l'association de défense des animaux L214. Sur les images, on pouvait voir des animaux suspendus par une pattes, des bêtes découpées alors qu'elles étaient encore conscientes. 

Ces révélations avaient conduit la préfecture de l'Indre à fermer l'abattoir de manière provisoire. A l'époque, Didier Guillaume alors ministre de l'Agriculture, avait dénoncé des "actes intolérables".

Quelque 17.000 animaux sont équarris chaque année dans l'abattoir du Boischaut, qui comptait 17 salariés au moment de la diffusion de la vidéo.

L'abattoir a rouvert cette année, après des travaux de mise aux normes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess