Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Indre : vigilance face à l'arnaque au rétroviseur !

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

Plusieurs auditeurs de France Bleu Berry nous ont appelé pour faire part de tentative d'arnaque au rétroviseur. Les gendarmes de l'Indre disent ne pas avoir eu plus de plaintes que d'habitude. Mais la prudence reste de mise.

L'arnaque au rétroviseur est souvent utilisée
L'arnaque au rétroviseur est souvent utilisée © Maxppp - THIERRY GACHON/PHOTOPQR/L'ALSACE

La technique de l'arnaque au rétroviseur est bien rodée. Une voiture vous dépasse et vous accroche légèrement. Le conducteur vous accuse alors d'avoir cassé son rétroviseur. Sauf qu'il est déjà abîmé. L'escroc fait mine d'appeler son assureur. Mais au bout du fil, en réalité, c'est un complice de l'arnaqueur. Il vous conseille d'avoir recours à un arrangement à l'amiable. L'escroc tente alors de vous accompagner à un distributeur automatique de billets pour retirer de l'argent. C'est là qu'il s'empare de l'argent et s'en va.

Plusieurs auditeurs de France Bleu Berry nous ont appelé ce samedi matin pour nous faire part de leurs infortunes. Heureusement, dans chaque cas, l'arnaque n'est pas allée jusqu'au bout. "J'étais au niveau du rond-point d'Ardentes à la sortie de Châteauroux. On a entendu une grande explosion quand une voiture nous dépassait. Elle s'est arrêtée sur le côté, nous aussi. Mais au téléphone, mon assurance m'a conseillé de me méfier, que c'était probablement une arnaque", témoigne une auditrice de France Bleu Berry.

Contactée, la gendarmerie de l'Indre indique ne pas avoir reçu de plaintes pour le moment. Il n'y a pas eu de remontées faisant penser à un phénomène plus important en ce moment. Mais les gendarmes recommandent malgré tout la plus grande vigilance. Pour éviter de se faire avoir, mieux vaut suivre quelques consignes : 

  • Vous devez contacter vous-même votre assureur et ne pas vous fier à ce que quelqu'un d'autre vous dit.
  • Ne surtout jamais donner d'argent liquide après un accident.
  • Toujours faire un constat amiable après un accident, même si ce n'est rien de très grave
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu