Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

INFO FRANCE BLEU - Agression transphobe ce mardi 21 mai dans les rues de Rouen

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu

Deux personnes dont une personne trans ont été agressées, ce mardi 21 mai, rue des Charettes à Rouen. Des plaintes ont été déposées et quatre personnes ont été interpellées. Le service de la sûreté urbaine de Rouen est chargé de l'enquête.

Une agression transphobe a eu lieu dans les rues de Rouen ce lundi 21 mai
Une agression transphobe a eu lieu dans les rues de Rouen ce lundi 21 mai © Radio France - Sylvie Duchesne

Rouen, France

Alors qu'elles se promenaient rue des Charettes en centre-ville de Rouen, deux personnes âgées de 40 et 42 ans ont été agressées. L'une d'entre elles est transgenre. Cette agression a eu lieu vers 16 heures ce mardi 21 mai. Elles ont été insultées ("sale m***" et d'autres insultes plus difficiles à entendre) et bousculée pour l'une d'elles. La personne transgenre se serait faite cracher au visage. 

Elles se réfugient alors au local de la TCAR, tout proche, appellent la police. Une patrouille de la BAC arrive rapidement sur les lieux et retrouvent les agresseurs. Cinq adolescents, âgées de 15 à 17 ans, seraient à l'origine de cette agression. Quatre ont été interpellées après un dépôt de plainte. Ils sont convoqués vendredi au commissariat principal. Des recherches sont en cours pour retrouver le cinquième agresseur, le plus virulent. 

L'enquête en cours a été confiée à la sûreté urbaine de la police de Rouen.

Une agression qui intervient alors que ce mardi après-midi un jeune homme de 23 ans a été condamné à six mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris pour "violences commises à raison de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre". Il a reconnu avoir frappé au visage, Julia, une femme transgenre, le 31 mars dernier, en marge d'une manifestation contre l'ex-président algérien Bouteflika.

Plus d'infos à venir...