Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

INFO FRANCE BLEU - Plus de la moitié des radars automatiques de l'Yonne sont hors-service

Par

INFO FRANCE BLEU - Les radars automatiques en bord des routes font partie des cibles privilégiées des gilets jaunes. Actuellement au moins 17 radars sur les 31 du département sont inopérants. Plusieurs radars ont été incendiés.

Radar de la D660 à la sortie de Malay-Le-Petit (direction Troyes)
Radar de la D660 à la sortie de Malay-Le-Petit (direction Troyes) © Radio France - Renaud Candelier

C'est un chiffre que nous vous révélons sur France Bleu Auxerre. Plus de la moitié des radars automatiques de l'Yonne sont actuellement hors-service. La plupart sont recouverts d'une bâche  fixée à l'aide de scotch. D'autres ont les vitres recouvertes de peinture. Au moins quatre radars ont été incendiés à Paron, Molosmes,  Percey et Vergigny. Et à Lasson, en limite de l'Aube, l'un de deux radars a été déchaussé et poussé dans le fossé.

Publicité
Logo France Bleu
Les radars automatiques dégradés dans l'Yonne au 12 décembre 2018 © Radio France - Denis Souilla

Pourquoi le ministère ne communique-t-il pas sur les radars ?

La réponse du ministère est simple, "nous ne communiquons pas de chiffres sur les actes de dégradations pour éviter d'alimenter tout phénomène de surenchère".  En tout cas, les autorités semblent vouloir limiter la facture. Depuis plusieurs jours, les radars ne sont plus remis en service, constat faits par plusieurs maires des communes concernées. 

Combien vont coûter ces dégradations ?

Le plus souvent, il s'agit de bâches posées sur l'appareil. Donc il n'y a pas de dégradation.  Mais quand ça ne marche plus pour une vitre cassée ou un tag, le coût de remplacement est d'environ 500 euros. Quand il faut remplacer l'appareil, le prix grimpe d'un coup : entre 60.000 euros et 80.000 euros matériel et main d'oeuvre.  Pour l'Yonne, voici la facture : la réparation des radars va coûter au moins 200.000 euros, certainement plus.  Mais ce ne sera pas avec les impôts. Les radars sont tellement automatiques qu'ils se financent avec leur propres flashes.

Quel va être le manque à gagner des radars bâchés ?

Il va se compter en milliers d'euros rien que dans l'Yonne. Chaque année les 31 radars icaunais rapportent au moins quatre millions et demi d'euros. De l'argent principalement investi pour la rénovation des routes au niveau national.  Mais il y a aussi un manque pour la sécurité. La ligue contre la violence routière estime que les radars ont permis de sauver 40.000 vies depuis 2003.

Radar de Pont-Sur-Vanne (Yonne) © Radio France - Renaud Candelier

Que risquent les personnes qui s'attaquent à un radar ?

Le risque c'est de se retrouver au tribunal. Même pour une dégradation légère, c'est jusqu'à 3.750 euros d'amende assortis d'un peine d'intérêt général. Pour des destructions plus importantes, cela peut aller jusqu'à 75.000 euros d'amende en plus de la réparation des dommages. Au total ça peut faire près de 150.000 euros.  Vous allez me dire, scotcher une bâche, c'est pas bien méchant ? Et bien si et même une simple tentative est punie d'amende.

Parmi les 31 radars automatiques de l'Yonne

Les appareils opérationnels

  • Pont-sur-Yonne
  • Saint-Denis-lès-Sens
  • Rosoy
  • Villevallier
  • Merry-Sec
  • Vergigny (agglomération)

Les appareils hors-service

  • Villeroy
  • Malay le petit (deux radars)
  • Pont-sur-Vanne
  • Chigy
  • Paron
  • Villeneuve sur Yonne
  • Champlay
  • Monéteau
  • Seignelay
  • Molosmes
  • Pontigny
  • Champs-sur-Yonne
  • Percey
  • Lasson (deux radars)
  • Vergigny (hors bourg)

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu