Faits divers – Justice

INFO France Bleu Béarn : le cannibale de Nouilhan irresponsable selon la première expertise psychiatrique

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn vendredi 1 mai 2015 à 6:00

Unité pour malades difficiles (illustration)
Unité pour malades difficiles (illustration) © Maxppp

Un collège de trois experts psychiatres, mandaté par la juge d'instruction, conclut à l'irresponsabilité de Jérémy Rimbaud, le cannibale de Nouilhan qui avait tué un homme de 90 ans en 2013. France Bleu Béarn le révèle ce vendredi.

Les experts psychiatres ont conclu à l'irresponsabilité pénale de Jérémy Rimbaud à l'issue de la première expertise psychiatrique. Jérémy Rimbaud c'est celui qu'on appelle le cannibale de Nouilhan . Le 14 novembre 2013, il a tué un homme de 90 ans chez lui, avant de lui manger la langue et une partie du cœur. Un meurtre insensé après une errance délirante de plusieurs jours après avoir quitté son domicile palois.

Après son arrestation le jour même, il a été placé au sein de l'Unité pour Malades Difficiles (UMD) de Cadillac en Gironde. Et la juge d'instruction a aussitôt demandé une expertise psychiatrique à trois experts. Elle a reçu leurs rapports ce mercredi, qui conclu à l'irresponsabilité pénale de Jérémy Rimbaud.

Toute la folie de Jérémy Rimbaud est déjà dans les faits

Jérémy Rimbaud a quitté son appartement en plein délire, des délires interprétatifs . Un itinéraire au gré de ce qu'il croit deviner des panneaux indicateurs, d'une pochette de DVD d'un dessin animé pour enfants, ou de la forme des arbres et des nuages. Jusqu'à se rendre donc dans ce village de Nouilhan. Il est entré par hasard dans cette maison, chez ce vieil homme qu'il ne connaissait absolument pas.

Il y a le meurtre, et puis cet épisode cannibale : il a prélevé la langue et une partie du coeur, qu'il a cuisinés avec des haricots trouvés dans le frigo de sa victime.  

La juge d'instruction va demander une contre-expertise comme cela se fait systématiquement, mais le non-lieu psychiatrique est d'ores et déjà plus que probable . Il n'est même plus en état d'être entendu par la juge d'instruction.

À LIRE AUSSIJérémy Rimbaud, le meurtrier cannibale mis en examen► SDF cannibale : l'horreur absolue à Nouilhan près de Lembeye

Partager sur :