Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INFO FRANCE BLEU BOURGOGNE - Une intoxication alimentaire à la prison de Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Coup dur pour la prison dijonnaise. Une semaine après la prise d'otage d'un surveillant par un détenu dans l'établissement pénitentiaire dijonnais, une centaine de détenus ont eu, semble-t-il, une intoxication alimentaire samedi soir.

La prison de Dijon.
La prison de Dijon. © Radio France - Philippe Bruchot

Une probable intoxication alimentaire à la prison de Dijon. Samedi soir, une centaine de détenus, sur les 260 hommes, femmes et mineurs qui sont retenus dans cet établissement pénitentiaire de la rue d'Auxonne, se sont plaints de maux de ventre.

Des repas confectionnés par des détenus "classés"

La piste de l'intoxication alimentaire est privilégiée même si elle n'est pas encore confirmée. Des analyses sont en cours. S'il s'agit bien d'une intoxication alimentaire, elle pourrait provenir de l'un des repas de vendredi soit celui de midi, soit celui du soir, mais cela reste à prouver. Ce que l'on sait c'est que dans cette prison les repas sont confectionnés par des détenus dit "classés", c'est à dire des détenus qui travaillent et sont rémunérés pour cela.

"La nourriture en prison est très hygiénique"

Les portions sont préparées dans les cuisines de l'établissement des cuisines qui ont été refaites récemment et qui ne présentent donc pas de soucis particuliers au niveau de la propreté. Alors que s'est il passé exactement à la maison d'arrêt de Dijon ? On devrait le savoir dans pas très longtemps puisqu'à chaque repas des plateaux sont mis à l'écart pour être analysés en cas de problème. De source syndicale on affirme en tout cas que la nourriture en prison est en général quelque chose de très hygiénique et de très sécurisé.

Denrée périmée, acte de malveillance pour l'instant on n'en sait pas plus, il faudra attendre le résultat des analyses sur les échantillons qui ont été prélevés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu