Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

INFO FRANCE BLEU : Des policiers visés par des tirs de fusil à Montigny-les-Metz en Moselle

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Un homme d'une soixantaine d'année a tiré sur des policiers ce samedi soir à Montigny-lès-Metz. Les policiers, qui n'ont pas été touchés, ont riposté et légèrement blessé le tireur. Il est actuellement en garde à vue.

La rue du Gibet dans laquelle les policiers ont essuyé des tirs
La rue du Gibet dans laquelle les policiers ont essuyé des tirs © Radio France - Cécile Soulé

Montigny-lès-Metz, France

Un habitant de Montigny-lès-Metz, âgé d'une soixantaine d'années, a tiré sur des policiers ce samedi soir vers 21h, alors qu'ils intervenaient dans le cadre d'un différend familial. Par chance, aucun agent de police n'a été blessé. Le tireur, en revanche, a été légèrement blessé et brièvement hospitalisé dans la nuit à l'hôpital de Mercy, près de Metz. Il est actuellement en garde à vue. Une enquête de flagrance a été ouverte par le parquet de Metz, pour tentative d'homicide sur des policiers. Une information judiciaire pourrait être ouverte dès demain.

L'homme tire à sa fenêtre avec son fusil

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme a exhibé un fusil devant sa femme, en la menaçant et en menaçant de se suicider. Sa femme a réussi à s'enfuir et à se réfugier à côté, dans un bar. Alertés, les policiers se sont rendus rapidement devant un immeuble de la rue du Gibet. Dès leur arrivée, ils ont essuyé des tirs du forcené, à sa fenêtre. Heureusement, aucun d'eux n'a été blessé. Les agents de police de la bridage spécialisée de terrain (BST) ont riposté et blessé légèrement le tireur à l'épaule. 

Sang-froid et réaction proportionnée des policiers

Pendant ce temps, le quartier a été bouclé, le procureur, le maire de Montigny-lès-Metz et le patron de la police en Moselle se sont rendus sur place. Au bout d'une petite demi-heure, l'homme a décidé finalement de se rendre. Il a d'abord été emmené à l'hôpital puis placé en garde à vue. Cet habitant de Montigny les Metz n'avait jamais fait parler de lui, pas de condamnation à son actif. D'où la surprise des policiers quand il a tiré sur eux. Ce dimanche matin, leurs collègues saluent leur sang-froid et leur réaction proportionnée.

On a eu peur - le patron du bar voisin

Dans ce quartier tranquille de Montigny-les-Metz, c'est la stupéfaction. Giovanni est le patron du bar voisin dans lequel la compagne du tireur s'est réfugiée : "La dame est entrée paniquée en demandant qu'on appelle la police. Dès que les policiers sont arrivés, ils se sont fait tirer dessus plusieurs fois. J'ai fermé le bar et je me suis dit, s'il était entré avec son fusil et qu'il avait tiré, qu'est-ce qu'on aurait fait? Oui on a eu peur. Cela fait 28 ans que je tiens ce bar et jamais je n'ai vécu une histoire pareille". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu