Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Haute-Garonne : effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn

Effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn : le camion tombé dans le Tarn pesait bien plus de 19 tonnes

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu, France Bleu Occitanie

Le camion qui se trouvait sur le pont de Mirepoix-sur-Tarn au moment où celui-ci s'est effondré pesait près de 44 tonnes, soit bien plus que les 19 tonnes autorisées, selon les informations recueillies par France Bleu Occitanie. Le procureur confirme : des investigations sur ce point sont en cours.

Le pont de Mirepoix-sur-Tarn s'est effondré
Le pont de Mirepoix-sur-Tarn s'est effondré © Radio France - Sandrine Morin

Mirepoix-sur-Tarn, France

Après l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) ce lundi, qui a provoqué la mort d'une adolescente de 15 ans et d'un chauffeur de poids-lourd, on en sait plus sur le camion qui se trouvait sur le pont traversant la rivière Tarn au moment du drame.  

Un poids bien au-delà de la limite autorisée

Selon les informations de France Bleu, il s'agit d'un camion d'une entreprise installée à Bessière, juste en face du pont de Mirepoix-sur-Tarn : l'entreprise Puits Julien Fondation. Cette société est spécialisée dans le forage de puits, le terrassement et la construction de fondation spéciale. Son camion aurait traversé le pont équipé d'une remorque et sur cette remorque, il y avait un engin de chantier. Ce seul engin de chantier pèserait 19 tonnes à lui tout seul. Un tel chargement laisse peu de place au doute : l'ensemble pesait plus que la limite autorisée pour traverser ce pont, fixée à 19 tonnes. Le total du convoi pèserait 44 tonnes.

Sans compter que se trouvaient au même moment une Clio. Un utilitaire, vu par des témoins, a été recherché pendant de nombreuses heures, mais il semble de moins en moins probable qu'il y ait eu un troisième véhicule. Par ailleurs, les habitants sont nombreux à témoigner du fait que de nombreux "gros camions" passent fréquemment sur ce pont. Le procureur le confirme : des investigations sont en cours pour déterminer la charge précise du poids lourd.

Une enquête administrative, une enquête judiciaire et une enquête du Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) sont lancées. 

Le pont est limitée à 19 tonnes - Radio France
Le pont est limitée à 19 tonnes © Radio France - Théo Caubel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu