Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

INFO FRANCE BLEU - L'ex-patronne de la CGT du Haut-Rhin visée par une plainte pour détournement de fonds

mardi 28 août 2018 à 21:01 Par Céline Rousseau et Patrick Genthon, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Elle a dirigé l'union départementale de la CGT du Haut-Rhin durant douze ans. Eliane Lodwitz est soupçonnée de détournement de fonds par le syndicat. Une plainte a été déposée. L'affaire embarrasse le syndicat.

L'union départementale de la CGT dans le Haut-Rhin, à Mulhouse.
L'union départementale de la CGT dans le Haut-Rhin, à Mulhouse. © Radio France - Patrick Genthon

Haut-Rhin, France

L’ancienne secrétaire générale du syndicat CGT dans le Haut-Rhin est visée par une plainte pour détournement de fonds. Eliane Lodwitz est soupçonnée d'avoir utilisé pendant plusieurs années un compte en banque ouvert à Colmar où aurait transité plus de 140.000 euros. Un compte alimenté notamment par les sommes perçues par le syndicat lors de procédures civiles. L'ex-numéro un de la CGT y a effectué de nombreux retraits en liquide.

Licenciement pour faute grave

Eliane Lodwitz est restée douze ans à la tête du syndicat dans le Haut-Rhin. Elle a été licenciée pour faute grave il y a quelques mois par son employeur l’union départementale CGT. Son licenciement a été validé par l’inspection du travail alors qu’elle était salariée protégée. L'ex-salariée a déposé un recours devant le ministère du travail.

Contactée par France Bleu Alsace, Eliane Lodwitz affirme qu’il s‘agit "d’une chasse aux sorcières" et que le syndicat était parfaitement au courant depuis mars 2016 de cette double comptabilité. Une pratique courante selon elle, qui "aurait toujours existé à la CGT".

L'embarras de la CGT

Du côté du syndicat, le nouveau secrétaire général, Arnaud Anthoine, élu début juin 2017, confirme le dépôt de plainte auprès du procureur de la République mais ne souhaite pas détailler le fond du dossier puisqu'une enquête est en cours. L’affaire est très embarrassante pour l’union départementale CGT du Haut-Rhin. Plusieurs militants de longue date se demandent comment cette double comptabilité, une sorte de caisse noire, n’est pas apparue plus tôt. 

L'affaire embarrasse l'union départementale de la CGT dans le Haut-Rhin. - Radio France
L'affaire embarrasse l'union départementale de la CGT dans le Haut-Rhin. © Radio France - Patrick Genthon

« Mme LODWITZ tient à préciser que l’autorisation de licencier donnée par l’Inspection du travail, puis par le Ministère du travail à la CGT 68, écartent toutefois clairement tout détournement de fonds de la part de Madame DODWITZ à son bénéfice ou au bénéfice de tiers. »