Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

INFO FRANCE BLEU - L'évêque de Laval visé par une plainte dans l'affaire des Petites Soeurs de Marie

-
Par , France Bleu Mayenne

Une première plainte a été déposée par au moins une religieuse de la congrégation basée à Saint-Aignan-sur-Roë dans le sud du département de la Mayenne.

Monseigneur Thierry Scherrer
Monseigneur Thierry Scherrer © Radio France

Saint-Aignan-sur-Roë, France

Un nouveau rebondissement dans l'affaire des Petites Soeurs de Marie, ces religieuses relevées de leurs voeux par le Vatican. Cette plainte a été déposée bien avant que n'éclate publiquement l'affaire début juin. Ce spectaculaire bras de fer entre la congrégation et les autorités ecclésiastiques en Mayenne et au Vatican

Le Parquet confirme que des investigations, conduites par la gendarmerie, sont en cours. L'évêque de Laval, Monseigneur Thierry Scherrer, est au coeur de l'enquête. Au moins une religieuse est à l'origine de la plainte. Elle serait aujourd'hui traumatisée par les événements qu'elle a connus et subis il y a quelques années. Difficile de connaître les motifs de la plainte avec précision, l'avocate des Petites Soeurs de Marie refusant de répondre à nos questions. Harcèlement moral, menaces, préjudice financier ? Un peu de tout ça probablement. Une religieuse nous parle de graves difficultés avec Thierry Scherrer. Pour la communauté à Saint-Aignan-sur-Roë, une histoire de gros sous autour de la gestion de plusieurs maisons de retraite.

Contacté, le Diocèse fait savoir qu'il ne fera aucun commentaire, "laissons travailler la justice" répond laconiquement l'entourage de l'évêque de Laval. D'autres actions judiciaires pourraient être engagées, dans cette affaire, contre le prélat mayennais et aussi contre de hauts dignitaires du Saint-Siège à Rome.