Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

INFO France Bleu : le tireur de Sarreguemines interpellé dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

La police a interpellé ce mercredi soir près de Montpellier, à Palavas-les-Flots, le tireur présumé de Sarreguemines, un homme de 28 ans, qui avait pris la fuite après le meurtre d'un jeune homme de 21 ans le 2 juin dernier.

La marche en hommage à Logan, le mercredi 5 juin, devant le lieu du drame
La marche en hommage à Logan, le mercredi 5 juin, devant le lieu du drame © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Sarreguemines, France

La police a interpellé le tireur présumé de Sarreguemines ce mercredi soir, dix jours exactement après le meurtre d'un jeune homme de 21 ans. Le suspect, un homme âgé de 28 ans, a été arrêté par la police judiciaire de Metz à l'autre bout de la France, près de Montpellier. L'homme a été interpellé avec le concours de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Montpellier en début de soirée, mercredi, dans un appartement de Palavas-les-Flots, station balnéaire de l'Hérault. Il était accompagné d'un autre homme. Tous les deux ont été placés en garde à vue mercredi soir à Montpellier.  

Une connaissance de la victime

Le tireur présumé est une connaissance de la victime. Il a été très vite identifié après le drame mais avait pris la fuite et la police était à sa recherche. Le jeune homme de 21 ans, Logan, a été abattu en pleine rue le dimanche 2 juin, à Sarreguemines. Selon le parquet, il a été tué à cause d'une dette de drogue. Il devait rembourser 1 kg de résine de cannabis selon le procureur de la République de Sarreguemines. 

Garde à vue de 48 heures

Trois jours après le drame qui a secoué la calme sous-préfecture de la Moselle, sa famille et ses proches ont organisé une marche en sa mémoire, une marche qui a rassemblé près de 200 personnes à Sarreguemines. On ne sait pas encore quelle relation exacte le suspect entretenait avec la victime, et s'il reconnait les faits. Sa garde à vue doit durer 48 heures.