Faits divers – Justice

Quatre jeunes Niçois toujours en garde à vue après le meurtre d'Ichem à Saint-Raphaël

Par Thibault Maisonneuve et Sophie Glotin, France Bleu Azur, France Bleu Provence et France Bleu mardi 13 octobre 2015 à 18:12 Mis à jour le mercredi 14 octobre 2015 à 10:34

La discotheque Le Colisée de Saint-Raphaël, où Ichem a trouvé la mort
La discotheque Le Colisée de Saint-Raphaël, où Ichem a trouvé la mort © Maxppp

C'est une information France Bleu Provence. Après le meurtre d'Ichem fin août devant la discothèque Le Colisée à Saint-Raphaël (Var), les quatre jeunes Niçois arrêtés mardi sont toujours en garde à vue ce mercredi. Ils sont soupçonnés d'avoir participé au lynchage du jeune Fréjusien de 20 ans.

Mardi matin, les hommes du Raid ont été déployés Cité des Moulins à Nice. C'est là que quatre jeunes Niçois d'une vingtaine d'années ont été interpellés. Ils sont soupçonnés d'avoir participé au lynchage du jeune Ichem en août dernier devant une discothèque après un concert de rap. 

Une soixantaine de policiers ont été mobilisés et les quatre jeunes sont toujours en garde à vue ce mercredi matin au commissariat de Fréjus.

Les enquêteurs se concentrent sur eux après avoir visionné les images de la quarantaine de caméras installées autour de la discothèque et après avoir auditionné des dizaines de témoins du meurtre

Extrême violence après le concert du rappeur Booba

Le jeune Ichem a été victime d'un déferlement de violence pendant plusieurs minutes sur le parking du Colisée. 

Plusieurs bagarres avaient éclaté après le concert du rappeur Booba. Le jeune Ichem ne s'était pas relevé, victime de coups de pieds et de coup de poings. Un de ses amis avait également été grièvement blessé à coups de couteau. 

La discothèque est fermée

En tout, 14 personnes ont été hospitalisées. Et après le drame, la fermeture administrative de la boite de nuit a été décrétée.