Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

INFO FRANCE BLEU : un adolescent de quinze ans se noie à Saintry-sur-Seine

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un adolescent de quinze ans est décédé ce lundi matin à l’hôpital sud-francilien de Corbeil-Essonnes. Dimanche soir, il avait été transporté dans un état extrêmement grave au CHSF à la suite d’une après-midi de baignade qui a mal tourné.

Police
Police © Maxppp -

Saintry-sur-Seine, France

Dimanche après-midi, en plein soleil, la température à Saintry-Sur-Seine avoisine les 38 degrés. Alors, comme souvent les jours de beau temps, plusieurs dizaines de jeunes se retrouvent le long d’une passerelle vétuste qui enjambe la Seine à Saintry. Le jeu : sauter dans un creux d’eau, quelques mètres en contrebas.

L'adolescent est resté 30 à 40 minutes sous l'eau

Sauf que ce qui devait rester une belle après-midi ensoleillée a viré au cauchemar. Il est environ 18h20 quand les jeunes présents sur place s’aperçoivent que l’un d’entre eux manque à l’appel. Après dix minutes de recherches infructueuses, ils se décident à appeler les secours. L'adolescent de 15 ans, finalement retrouvé par les pompiers, est resté entre 30 et 40 minutes sous l’eau. La réanimation cardio-pulmonaire n’a pas suffi. L’adolescent s’est éteint ce matin.

Cela fait des années que nous essayons de lutter contre ces baignades sauvages

"C’est vraiment malheureux, se désespère Machiré Gassama, 1er adjoint au maire de Saintry, en charge de la jeunesse et des sports. "Cela fait des années que nous essayons de lutter contre ces baignades sauvages. La mairie a interdit l’accès à cette passerelle, mais les grillages que nous mettons en place sont arrachés." La passerelle devrait bientôt faire l’objet d’une rénovation. "Vendredi dernier, soit deux jours avant l’accident, nous avons écrit à la gendarmerie de Saint-Pierre-du-Perray pour multiplier des patrouilles régulières. C’est un coup très dur pour notre commune."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu