Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Intempéries au Pays basque : de nombreuses routes inondées, 20.000 foyers privés d'électricité

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Pays Basque

Le Pays basque est en alerte rouge pour risques d'inondations, pluies, et vents violents depuis ce jeudi, et jusqu'à samedi matin. 20.000 foyers sont privés d'électricité ce vendredi matin. De nombreuses routes secondaires sont coupées.

De nombreuses routes ont été coupées ce vendredi matin
De nombreuses routes ont été coupées ce vendredi matin © Radio France - Bixente Vrignon

Ossès, France

Inondations, coups de vents, vague submersion, avalanche. Depuis mardi, le Pays Basque est en alerte jaune, qui a viré au orange ce jeudi dans l'après-midi, et enfin au rouge ce vendredi, pour risque de crues. Les communes de Caresse, Saint-Pé-de-Léren et Léren sont particulièrement exposées. Un automobiliste est mort à la mi-journée après la chute d'un arbre à Ilharre.

Il y a eu au moins une quarantaine d'interventions des pompiers dans la nuit de jeudi à vendredi pour une trentaine de caves et de maisons inondées, notamment à Anglet Ustaritz ou Cambo-les-Bains. L'épisode pluvieux doit se poursuivre jusqu'à samedi matin, "les cumuls attendus sont de l'ordre de 20 à 60mm en plaine, 80 à 120mm en montagne et très localement jusqu’à 140mm" prévient la préfecture des Pyrénées-Atlantiques. Le vent pourrait encore atteindre les 110 k/h à l'intérieur, jusqu'à 130 k/h sur la côte.

De nombreuses routes coupées

Ce vendredi matin, de nombreuses routes secondaires sont coupées, à cause d'inondations principalement. La Nive a débordé notamment au Bas-Cambo/Kanbo-beherea, à Halsou/Haltsu, ou encore à Ustaritz/Uztaritze, où la gare est fermée et le stade de Xopolo totalement sous l'eau. Impossible de se rendre depuis cette commune à Jatxou. A Saint Pée-sur-Nivelle/Senpere, la déviation est fermée. La circulation en centre-ville a été rétablie en double-sens pour permettre aux automobilistes un itinéraire bis. On signale également des inondations à Bassussary. 

Des arbres couchés sur la route

Plusieurs routes sont également coupées en raison de chutes d'arbres : à Amendeuix, à Souraïde (sur la route de Saint-Pée) ou encore à Ainhoa, où il est impossible de se rendre à Dancharia actuellement. A Aïcirits, près de Saint-Palais, un arbre est tombé sur une voiture que conduisait une femme d'une soixantaine d'années. Elle s'en sort miraculeusement avec des égratignures et a été transportée à l'hôpital de Saint-Palais.

Le maire de Bidache les pieds dans l'eau

A Bidache et Came, la Bidouze et le Lihoury sont sortis de leur lit. Le quartier du port et la route de Saint-Palais sont sous les eaux. Le maire Michel Dallemane est lui-même bloqué a son domicile. "Je dois franchir deux ponts qui sont inondés". La route est barrée du côté du bois de Mixe, en direction de Saint-Palais. Saint-Palais où le stade et le déport du marchant de tracteur sont sous l'eau. A Amendeuix, un arbre est tombé sur la route.

Michel Dallemane le maire de Bidache : "je suis coincé chez moi"

La commune d'Ossès isolée

La route départementale 918 qui relie Cambo à Saint-Jean-Pied-de-Port est également coupée au niveau d'Ossès/Ortzaize depuis 7h ce matin. La Nive a débordé au niveau du pont de Gahardu, juste avant la zone artisanale. "C'est archi bloqué, personne ne passer" témoigne Martin Elgue le maire de la commune. "Les voitures sont orientées vers la commune d'Irissarry, mais là-bas aussi il y a un autre pont et là-bas aussi c'est très limite."

Martin Elgue, le maire d'Ossès

La situation pourrait s'aggraver

La situation risque de se compliquer encore, à l'occasion de la pleine mer prévue ce vendredi à 17h30. Une nouvelle montée des eaux est à craindre à partir de 16h30. Les points les plus critiques pourraient se situaient en bord d'Adour, entre Bayonne et Urt. Sur le secteur de Came et Bidache, le pic de crue pourrait être atteint en fin d'après-midi. Concernant la Nive, "les pluies persistantes prévues ce vendredi maintiendront les forts débits atteint sans aggravation notable" indique la préfecture. Quant à la Nivelle, sa décrue devrait se poursuivre.

La route de la Corniche fermée

Décision rare : en raison de ces conditions météorologiques, le Conseil départemental a décidé jeudi soir de fermer complètement la route le Corniche à Urrugne, et ce jusqu'à samedi matin.

17 000 foyers privés d'électricité au Pays basque

Conséquence des rafales de vent : de nombreux poteaux électriques sont par terre. Enedis signale que 17 000 foyers sont privés d'électricité au Pays basque. Une quarantaine de communes sont concernées. Le secteur le plus touché : Urrugne/Urruña, Biriatou/Biriatu, Ciboure/Ziburu.  Une centaine d'agents sont sur le terrain pour rétablir le courant au plus vite, mais le vent et les routes coupées compliquent les opérations. D'autres foyers pourraient être touchés dans la journée. 

Les images des dégâts

Inondations à Halsou - Radio France
Inondations à Halsou © Radio France - Anthony Michel
Inondations à Halsou - Radio France
Inondations à Halsou © Radio France - Anthony Michel
Inondations à Halsou - Radio France
Inondations à Halsou © Radio France - Anthony Michel
Inondations à Halsou - Radio France
Inondations à Halsou © Radio France - Anthony Michel
Inondations à Bidache - Aucun(e)
Inondations à Bidache - Mireille Poleau
Inondations à Bidache - Aucun(e)
Inondations à Bidache - Mireille Poleau
Inondations à Bidache - Aucun(e)
Inondations à Bidache - Mireille Poleau
Éboulement sur la route d'Ossès - Aucun(e)
Éboulement sur la route d'Ossès - Alain Gabouloff
A Ustaritz, la route est barrée en direction de Villefranque - Radio France
A Ustaritz, la route est barrée en direction de Villefranque © Radio France - Anthony Michel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu