Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Insécurité à Bordeaux : les commerçants des Capucins appellent à l'aide

-
Par , France Bleu Gironde

Marre des incivilités et des agressions, une pétition circule dans les commerces de la Place des Capucins. Le 3 avril dernier une salariée d'un restaurant a été menacée de viol.

Le 3 avril dernier une salariée de ce commerce a été menacée de viol
Le 3 avril dernier une salariée de ce commerce a été menacée de viol © Radio France - Stéphane Hiscock

A Bordeaux des commerçants de la place des Capucins interpellent le maire contre l'insécurité grandissante dans leur quartier. Le 3 avril dernier, une salariée du restaurant la Broche de l’Ostal a été menacée de viol en plein jour, poursuivie par un homme brandissant un tesson de bouteille. Un autre employé qui tentait de venir en aide à un vieil homme importuné a été frappé au visage. L'agresseur a également dérobé des bouteilles de vin dans le restaurant.

Vendredi dernier la propriétaire du commerce a lancé une pétition pour dénoncer cette insécurité qui serait le fait, selon ses termes, de "clochards avinés". La pétition a recueillie de nombreuses signatures.

Nous vivons la peur au ventre subissant les remarques agressives, des gestes obscènes, des brimades, des violences verbales et même physiques. Nos vies sont en danger, notre quartier est en danger !

Les pétitionnaires demandent à la mairie de Bordeaux d'intervenir sans délais pour faire retomber ces tensions qui polluent la vie du quartier.

Reportage aux Capus

Choix de la station

À venir dansDanssecondess