Faits divers – Justice

INSOLITE | Equipé d'un brouilleur, il perturbe les portables de son quartier

Par Florence Gotschaux et Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 30 avril 2015 à 18:08

Le centre ancien de Montélimar
Le centre ancien de Montélimar © Radio France - - Nathalie Rodrigues

Un habitant de Montélimar a été interpellé ce vendredi pour avoir perturbé les communications mobiles dans le centre ville. Il s'était équipé d'un brouilleur de fréquences parce qu'il se sentait espionné.

Un habitant de Montélimar a été interpellé ce vendredi après-midi pour un délit très particulier : "détention et utilisation d'un dispositif tendant à rendre inopérants des appareils de communication". Car l'homme utilisait un brouilleur de fréquences.

La peur d'être espionné

Au commissariat, il a expliqué qu'il se sentait persécuté. Récemment, il a installé une caméra dans son appartement du centre ancien, pour surveiller son domicile. Sauf qu'il a eu régulièrement l'impression que sa caméra était contrôlée à distance et que des individus espionnaient ce qui se passait chez lui. Il s'est donc procuré un brouilleur, ce qui est strictement interdit, car cela neutralise les ondes et met hors service les téléphones portables et GPS. En cas de brouilleur puissant, cela pourrait même gêner les avions.

Enquête de l'Agence Nationale des fréquences

D'ailleurs, le réseau de téléphonie mobile était très perturbé dans ce secteur.. L'Agence Nationale des fréquences a donc mené l'enquête. Elle a envoyé ses agents dans le centre de Montélimar, avec un appareillage spécial et ils ont très vite détecté l'appartement. La police s'est ensuite rendue au domicile du montilien où elle a trouvé le brouilleur et embarqué le quadragénaire. L'homme, qui a reconnu les faits, sera convoqué à nouveau au commissariat en début de semaine.