Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Institut d'Ostéopathie de Bordeaux : le dossier renvoyé devant le Conseil d'Etat

samedi 29 août 2015 à 11:26 Par Noémie Bonnin, France Bleu Gironde

Le tribunal administratif de Bordeaux a rejeté la requête déposée par l'école d'ostéopathie basée aux Chartrons. L'institut va porter l'affaire devant le Conseil d'Etat.

Une consultation d'ostéopathe - photo d'illustration
Une consultation d'ostéopathe - photo d'illustration © MaxPPP

Au début de l'été, 14 écoles perdent l'agrément de l'Etat, dont l'IOB , l'Institut d'Ostéopathie de Bordeaux, basée aux Chartrons, qui forme 68 étudiants en ce moment. Le ministère de la santé a voulu faire le ménage dans les nombreuses écoles , qui se sont multipliées ces dernières années.

L'IOB refuse cette décision (sans agrément, les étudiants ne peuvent pas s'installer à leur compte) et porte l'affaire devant la justice. Le Tribunal administratif a rendu sa décision vendredi soir : il ne statue pas sur le fond, rejette la requête et renvoie le dossier devant le conseil d'Etat.

L'école prépare le recours, qu'elle veut déposer dès lundi.

"Cette réforme va dans le bon sens"

Sur ce dossier, tous les ostéopathes ne sont pas unanimes. Selon Bruno Ducoux, c'est une bonne chose de supprimer des écoles . "La structure des écoles d’ostéopathie s'est engouffrée dans un système lucratif privé " explique le praticien, installé à Bordeaux. "Moi je voudrais plus de réglementations. Cette réforme va dans le bon sens, c'est bien de faire le tri ."

"La structure des écoles d'ostéopathie s'est engouffrée dans un système lucratif privé". — Bruno Ducoux, ostéopathe à Bordeaux

L'ostéopathe bordelais voudrait même aller plus loin : "Forcément, ceux qui n'ont pas été agréés ne sont pas contents. Mais il faudrait diminuer encore plus le nombre d'ostéopathes en France ."

ostéopathe bruno ducoux