Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Intempéries au Pays Basque : le point en ce mercredi après-midi

mercredi 13 juin 2018 à 6:39 - Mis à jour le mercredi 13 juin 2018 à 19:08 Par Céline Arnal et Oihana Larzabal, France Bleu Pays Basque

Le Pays Basque sous les eaux ! Ca fait six mois que ça dure et ce mardi a ressemblé à une mousson. On fait le point!

Des débordements à Bidache notamment
Des débordements à Bidache notamment © Radio France - Oihana Larzabal

Pays Basque, France

Des précipitations dignes d'une mousson depuis ce mardi matin sur le Pays Basque. 

Depuis le début de l’événement, la Préfecture signale 729 interventions des sapeurs pompiers sur le département des Pyrénées-Atlantiques et une centaine d'hommes engagés sur le terrain. 

900 foyers sont toujours privés d'électricité dont 150 au Pays Basque. Enedis prévoit un retour à la normale progressif d'ici ce soir.

à Biarritz, un pan important de la falaise de Bernain s'est décroché à cause des fortes pluies. Pour des raisons de sécurité, la ville interdit toute circulation des piétons sur la plage Bernain, y compris à marée basse.

Le dernier communique de la Préfecture - Aucun(e)
Le dernier communique de la Préfecture -

Vigilance toute la nuit

La situation semble se stabiliser au niveau des précipitations. Cependant, les communes d'urt, Urcuit et Lahonce restent sous surveillance pour la montée des eaux ainsi que la ville de Bayonne dans une moindre proportion. L'Adour maritime reste placé en vigilance orange. 

La vigilance crue a été rétrogradée au niveau jaune pour la Nive et la Nivelle. Mais la ville de Bayonne invite les habitants à être prudents en bord de Nive au moment de la marée haute à 17h09 avec un coefficient de 96.

Le cours de la Nivelle est revenu en vert.

Des pluies diluviennes

79 litres d'eau par mètre carré à St Pée sur Nivelle, 78 litres à Baïgorry.  A Biarritz, selon Météo France, il a plu rien qu'en ce 12 juin,  la moitié de ce qu'il tombe normalement sur l'ensemble du mois. Les pompiers sont intervenus à plus d'une centaine de reprise durant la nuit au Pays Basque. Aucune victime n'est à déplorer. Pour l'heure, la plus grosse frayeur, ce sont deux automobilistes qui l'ont eu à l'Hôpital St Blaise en Soule. Ils étaient coincés dans leur voiture emportée par les eaux. Ce sont des agriculteurs qui les ont secourus.

Des routes secondaires fermées un peu partout en Pays Basque 

La route est coupée à l'entrée d'Arhansus, à Armendarits (en venant d'Helette). On ne circule pas entre Bidache, Guiche et Peyrehorade. La Joyeuse est sortie de son lit à Hasparren, Macaye et la place du village de Bonloc a été sous quelques centimètres d'eau. 

Le Latsa a débordé également à Espelette, la Nive est montée sur le bas-Cambo et à Ustaritz. Toutes ces rivières ont débordés sur des routes secondaires mais aussi des stades, complètement inondés et inutilisables.  

La Nivelle est aussi particulièrement haute : des inondations ont été signalées dès mardi matin (caves ou sous-sols inondés) à Urrugne, à St Jean de Luz, à Ascain. La déviation de St Pée a aussi dû être fermée, elle a été rouverte à la circulation ce mercredi matin vers 8 heures.

Les informations en temps réel ici.

Le plus gros des dégâts en Béarn

A Vignes, dans le nord du département, le Lhuy-de-France a débordé. Un éleveur de poulet a perdu tout son cheptel : 12 000 volailles ont péri.

Une centaine de personnes ont été évacuées ce mercredi matin du quartier Labarthe à Mourenx, plutôt par mesure de précaution. Le maire, Patrice Laurent, a fait ouvrir la mairie, le restaurant scolaire et le dojo pour accueillir tout le monde.

A Salies de Béarn, les eaux du Saleys sont montées jusqu'à 1m60 dans le centre historique :  65% de la commune inondée.

Salies sous 1.5 m d'eau  - Radio France
Salies sous 1.5 m d'eau © Radio France - Daniel Corsand