Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Intempéries dans les Alpes-Maritimes : une femme portée disparue, les recherches se poursuivent

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Une femme de 70 ans est portée disparue depuis midi dans le quartier de la Madeleine à Nice, possiblement emportée par un petit glissement de terrain. Une soixantaine de pompiers sont à sa recherche.

C’est dans dans ce quartier au relief très escarpé de Nice qu’a eu lieu la coulée de boue
C’est dans dans ce quartier au relief très escarpé de Nice qu’a eu lieu la coulée de boue © Radio France - Emmanuel Grabey

Nice, France

Les fortes pluies qui se sont abattues sur Nice dans le nuit de samedi à dimanche et jusqu'à dimanche midi ont provoqué une coulée de boue dans le quartier de la Madeleine. Le mur de terre derrière une maison de la rue Sevan s’est affaissé sur la terrasse, peu avant midi. Ce sont des tonnes de terre, 100 mètres cubes, qui se sont alors déversées sur un espace pentu et exigu d’environ 30 mètres carrés. 

Le travail des pompiers est rendu extrêmement difficile par l'impossibilité d'acheminer des moyens de recherche mécaniques : le déblaiement de la terre se fait à la main, à l'aide de simples pelles et de seaux.

La soixantaine de pompiers tente de retrouver une occupante de cette maison, une femme de 70 ans portée disparue. C’est la famille de cette femme, présente au moment des faits, qui a donné l’alerte dimanche vers midi. 

Les pompiers ont reçu sur toute la journée de dimanche plus de 1.100 appels et ont effectué près de 180 interventions. 14 "naufragés de la route", paniqués par la violence des intempéries, ont été mis en sécurité. Pour le reste, ce sont surtout des interventions en sous-sol et dans des parties communes inondées qui ont mobilisés les secours, comme dans ce sous-sol d'un immeuble de la rue Dabray, inondé sur 700 mètres carrés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu