Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Intempéries : 1.700 foyers privés de téléphone ou d'internet pour plusieurs jours en Languedoc-Roussillon

Quelque 1.700 foyers sont privés de téléphone et d'internet sur l'ensemble de l'ancienne région Languedoc-Roussillon. C'est peu au regard des intempéries qui ont touché la zone, mais les réparations pourraient prendre une dizaine de jours.

Les réparations vont prendre plusieurs jours
Les réparations vont prendre plusieurs jours - Orange

Occitanie, France

Les forts cumuls de pluie accompagnés d’orages ont entraîné ces derniers jours quelques dégâts sur les réseaux de télécommunications du Languedoc-Roussillon. Mobilisées dès les premières heures de cet épisode méditerranéen, les équipes d’Orange ont établi un diagnostic des secteurs affectés. 

Quelque 1.700 lignes ont été impactées. Autrement dit, 1.700 foyers sont privés de téléphone fixe, d'internet et parfois de télévision sur les cinq départements de l'ancienne région Languedoc-Roussillon. 

À l’origine des défauts, des poteaux foudroyés ou détruits lors de chutes d’arbres, des câbles endommagés, des coupures de courant électrique ayant affecté le réseau mobile.

Les réparations vont prendre du temps, peut-être une dizaine de jours, car les conditions d’intervention sont parfois difficiles en raison de routes inondées ou d’accès entravés par des chutes d’arbres. 

Leurs travaux sont longs et minutieux : les équipes effectuent de multiples tests et diagnostics pour s’assurer du bon fonctionnement de chaque composant. Ces techniciens vont également remplacer les poteaux et câbles endommagés à la suite de chutes d’arbres. La pose de nouveaux poteaux exige le recours à des camions tarières, ressource technique très sollicitée, dotés d’une foreuse et d’une grue de levage. 

Au total, 200 techniciens sont mobilisés, y compris en fin de semaine, les samedis 26 octobre, et les 1er et 2 novembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu