Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Interceltique : "sensiblement moins" d'incivilités cette année

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Moins de travail pour les forces de l'ordre et les pompiers pour cette 49e édition. Les équipes sont sur le pont à l'approche du dernier week-end de l'Interceltique à la sauce galicienne.

Chaque matin, une réunion de sécurité quotidienne a lieu en sous-préfecture de Lorient
Chaque matin, une réunion de sécurité quotidienne a lieu en sous-préfecture de Lorient © Radio France - Tudi Crequer

Lorient, France

"Ce qu'on voit c'est qu'il y a une influence plus importante que les années précédentes, décrypte le sous-préfet Pierre Clavreuil, pour autant ça se traduit pas par une augmentation des difficultés. On est assez stable voire en baisse en nombre d'interventions liées à des malaises ou à des accidents et en matière de sécurité, sensiblement moins de faits constatées.

"Pas d'augmentation des difficultés" Pierre Clavreuil, le sous-préfet

Un pré-bilan a été dressé par l'ensemble des forces de sécurité et des pompiers. Douze téléphones volés contre trente-et-un en 2018 à la même période, moins de prises en charge par les pompiers (403 contre 449), diminution de 50% du nombre de plaintes par rapport à l'année dernière (57 contre 138)... L'ambiance semble être plus sereine cette année au FIL. 

Quelques dégradations et problèmes

Des problèmes surviennent néanmoins régulièrement en fin de soirée notamment près des halles Merville où un scooter a été brûlé dans la nuit de mercredi à jeudi. Cette même soirée, la gare-routière temporaire de la CTRL a été vandalisée et trois interpellations ont suivi.

Sur la place du Grand Théâtre, un jet de bouteille a visé un camion-benne tandis que des problèmes d'alcoolisation de mineurs sont un peu plus forts que les années précédentes rapportent les pompiers. Des différents commerciaux sur fond de drogue sont également les déclencheurs de bagarres. Toutes les nuits vers 2h30, les forces de l'ordre procèdent à l'évacuation de la place. 

Vers 2 heures du matin, l'ambiance se dégrade aussi sur certaines lignes de bus et nécessite l'intervention de la gendarmerie pour évacuer les véhicules.