Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Interpellations en Corse : une vidéo fait polémique

-
Par , France Bleu RCFM

Les trois députés nationalistes écrivent à la procureure de la République de Bastia, et la saisissent au titre de l'article 40. Michel Castellani, Jean-Félix Acquaviva et Paul-André Colombani s'émeuvent d'une vidéo de 8 secondes, publiée par Aiutu Paisanu, et qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Capture d'écran de la vidéo publiée par Aiutu Paisanu
Capture d'écran de la vidéo publiée par Aiutu Paisanu © Radio France - Alexandre Sanguinetti

Bastia, Corse, France

Dans cette très courte vidéo, on ne voit, ni on n'entend grand-chose, hormis des policiers de la SDAT (sous direction anti-terroriste) qui se prennent en photo. Mais sans que l'on sache dans quel contexte, ni avec qui. Les interpellés y figurent-ils "comme trophée" comme l'affirment certains internautes ? Impossible de répondre. Toutefois, pour les parlementaires insulaires, ces images laissent supposer la présence des 10 personnes arrêtées aux côtés des policiers. Les députés en appellent à l'autorité judiciaire pour lever toute ambiguïté et éviter, disent-ils, des tensions sociales et politiques dans l'île.

Le courrier des députés nationalistes à Caroline Tharot 1 - Radio France
Le courrier des députés nationalistes à Caroline Tharot 1 © Radio France - Alexandre Sanguinetti
Le courrier des députés nationalistes à Caroline Tharot 2 - Radio France
Le courrier des députés nationalistes à Caroline Tharot 2 © Radio France - Alexandre Sanguinetti

Par ailleurs, Gilles Simeoni le président du conseil exécutif demande, lui, directement des explications au ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.  

Les personnes interpellées dont parlent les députés... ce sont ces 8 hommes et 2 femmes, toujours entendues, ce jeudi, à la sous-direction anti-terroriste de Paris, après leur transfèrement. Elles pourraient être présenté aux juges d'ici demain matin (vendredi), en vue de possibles mises en examen. Les enquêteurs travaillent sur des attentats et tentatives d'attentats, commis au mois de mars dernier, quelques jours avant la venue en Corse du président de la République. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu