Faits divers – Justice

Interpellé par le GIGN au péage à Pouilly-en-Auxois, il sera jugé en comparution immédiate

Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne mardi 3 octobre 2017 à 17:30

GIGN
GIGN © Radio France - Philippe Paupert

L'homme interpellé, par le GIGN, ce lundi matin au péage de Pouilly-en-Auxois (Côte-d'Or) entre l'A6 et l'A36, transportait de la cocaïne et du cannabis dans son véhicule. Il a été déféré au parquet de Chalon-sur-Saône, ce mardi, et sera jugé en procédure de comparution immédiate ce jeudi.

Les gendarmes ont pris toutes les précautions pour interpeller cet individu, soupconné de faire partie d'un trafic de drogue. Le GIGN, appuyé par l'hélicoptère de la gendarmerie est intervenu ce lundi à l'aube au péage de Pouilly-en-Auxois (Côte-d'Or), à la jonction entre l'A6 et l'A36. L'homme interpellé n'est sans doute pas un caïd de la drogue, mais dans ce genre d'intervention sur autoroute, les services de l'ordre prennent toutes les précautions pour éviter qu'un accident ne survienne.

300 grammes de cannabis et 20 grammes de cocaïne

A l'arrivée, l'individu recherché pour trafic de drogue, et en état de récidive légale, était en possession de 300 grammes de résine de cannabis et de 20 grammes de cocaïne. Il a été déféré ce mardi au parquet et présenté à un juge des libertés et de la détention à Chalon-sur-Saône. Le parquet souhaitant sa mise en détention en attendant son jugement, il a été écroué dans l'après-midi. Le procès en procédure de comparution immédiate est prévu ce jeudi.