Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Intervention du GIGN à Saint-Martin-de-Valgalgues

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Gard Lozère, France Bleu
Gard, France

Un individu armé s'est introduit au domicile d'une femme dans la soirée ce mardi à Saint-Martin-de-Valgalgues (Gard). Elle a réussi à prendre la fuite et prévenir les gendarmes. L'homme a été retrouvé mort par le GIGN.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - SEBASTIEN LAPEYRERE

Intervention du GIGN, au petit matin, à Saint-Martin-de-Valgalgues. Beaucoup de bruit dans ce quartier près de la salle municipale Lafare Alais, alors qu'un individu, armé, s'était retranché dans la maison. L'homme se serait suicidé avant l'intervention des forces de l'ordre. L’enquête démarre à peine mais les circonstances sont encore assez floues.

L'homme a retourné l'arme contre lui

L'homme connu de la famille qui le reçoit lors de courts séjours en France s'est introduit dans la maison aux alentours de 20 heures. Grosse frayeur de la mère de famille qui ne s'attendait pas à le retrouver là. Très énervé parce qu’on lui a indiqué qu'on ne souhaite plus le recevoir de nouveau, il exhibe une arme, peut-être de poing et menace la mère de famille.

Celle ci prend la fuite par la fenêtre de la salle de bains avant d'entendre une seule détonation. L'homme a, probablement, mis fin à ses jours mais personne ne le sait encore.

Mise en place d'un périmètre de sécurité et confinement des voisins

La famille prévient les gendarmes, on met en place un périmètre de sécurité. L'homme étant armé on requiert la présence du GIGN. Vers 5 heures du matin, on décide de donner l'assaut et on découvre le corps de l'individu. Les premières constations du médecin légiste sur place aboutissent à un suicide plus que probable.

Une autopsie, pour connaître la cause exacte de la mort sera pratiquée ce jeudi. L’enquête devrait se conclure par un classement sans suite.

Récit Ludovic Labastrou.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess