Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Intervention du Raid : l'homme qui avait tenu des propos à caractère terroriste a été maîtrisé sur le toit de l’hôpital

Un homme a été maîtrisé par le RAID d'Ille et Vilaine vers midi ce mardi 08 octobre alors qu'il menaçait de se jeter du toit de l’hôpital Guillaume Regnier. La veille, il avait scandé des propos à caractère terroriste devant une caserne de gendarmerie à Rennes.

Illustration police.
Illustration police. © Radio France

Rennes - France

Une opération du RAID 35 ce mardi 08 octobre entre 10h et 12h à l'hôpital psychiatrique Guillaume Régnier à Rennes. Un homme menaçait de se jeter du toit.

L’affaire commence la veille lundi 07 octobre en soirée

Lundi 07 octobre, cet homme de 30 ans circule à scooter devant la gendarmerie Clémenceau au sud de Rennes. Il menace de mort les gendarmes et scande des propos à caractère terroriste. C'est un Lieutenant Colonel qui s'interpose et le fait chuter. La police procède ensuite à son interpellation vers 22h. L'homme est placé en garde à vue. Mais, elle est immédiatement levée au vu de l'état psychologique du conducteur du deux roues. L'homme est alors conduit à l’hôpital psychiatrique Guillaume Régnier pour être soigné. 

L'homme a été interpellé en douceur

Tôt ce mardi matin, il échappe à la surveillance du personnel hospitalier. En début de la matinée, il monte sur le toit d'un des bâtiments et il menace de se jeter dans le vide. Les pompiers sont intervenus. Sa famille a aussi été contactée pour le ramener à la raison mais sans résultat. Le RAID 35,  l'équipe d'intervention, est alors appelé sur place. Et vers midi, les négociations aboutissent. L'homme a été interpellé en douceur précise-t-on du côté de la police. Il était déjà connu des services de police de Rennes pour vols et trafic de stupéfiants

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu