Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Intoxication au monoxyde de carbone : on a frôlé le drame à Niort

lundi 2 avril 2018 à 16:21 Par Rivière Isabelle et Baudouin Calenge, France Bleu Poitou

A Niort, l'hôpital a bien réagi ce matin en prévenant suite au passage d'un homme aux urgences. Ce dernier présentait tous les signes d'une intoxication au monoxyde de carbone. Or chez lui, les pompiers ont découvert 5 autres personnes qui elles aussi encouraient le même risque.

Illustration
Illustration © Maxppp - maxppp

Niort, France

On a peut-être échappé au drame aujourd'hui en fin de matinée à Niort. Point de départ de toute cette affaire : la visite d'un homme se plaignant de maux de tête aux urgences de l'hôpital. Les premiers examens révèlent qu'il a inhalé du monoxyde de carbone dans une maison où il ne vit pas seul.

Aussitôt, les services de l'hôpital alertent les pompiers, (il est un peu plus de 11 heures et demi ce lundi) pour leur demander d'intervenir en urgence au domicile de cet homme. A leur arrivée, 11 impasse Georges Cuvier à Niort, la vingtaine de pompiers dépêchés sur place découvrent cinq personnes dans la maison:  trois adultes et deux enfants de 3 et 6 ans, tous conscients. Ils les évacuent très vite vers le centre hospitalier où les médecins décèlent chez eux aussi un début d'intoxication au monoxyde de carbone. Une intoxication provoquée vraisemblablement par la chaudière gaz de l'habitation. Appareil que les pompiers ont débranché avant de quitter les lieux.