Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Intrusion dans un élevage dans les Côtes-d'Armor : le ministre de l'Agriculture veut de la sévérité

Interpellé par un député Breton à l'Assemblée nationale ce mardi, le ministre de l'Agriculture annonce qu'il sera "intransigeant", après une nouvelle intrusion dans un élevage des Côtes-d'Armor.

Le Ministre était interpellé par le député du Finistère Didier Le Gac
Le Ministre était interpellé par le député du Finistère Didier Le Gac © Maxppp - Thomas Padilla

Côtes-d'Armor, France

La question des intrusions dans les élevages s'est invitée à l'Assemblée nationale, ce mardi. Alors qu'un député de la France Insoumise s'est filmé dans une exploitation porcine des Côtes-d'Armor, pour y dénoncer les conditions d'élevage.   

"Multiplication d'actions chocs"

Dans l'hémicycle, le député du Finistère Didier Le Gac a interpellé le ministre de l'Agriculture suite à cette intrusion. "Depuis plusieurs mois, on assiste à une multiplication d'actions chocs à l'encontre des exploitations agricoles. Sous couvert de dénonciation de mauvais traitements qui seraient infligés aux animaux, ces associations s'introduisent par effraction dans des exploitations agricoles."

Didier Le Gac poursuit : "Sur ma circonscription, dans le Finistère, depuis le début d'année, on a recensé plusieurs intrusions dans des élevages avicoles et, surtout, porcins. Jeudi encore, une vidéo a été diffusée sur internet, mettant en scène un de nos collègues, un député ! Dans une porcherie des Côtes-d’Armor, cette fois, au sein de laquelle il était entré en toute illégalité." Il demande des réactions au ministre en dénonçant le climat de tension créé par ces intrusions. 

"La sévérité sera de mise", promet le ministre

"Soyez assuré que le gouvernement est très présent sur ce dossier et la sévérité sera de mise", lui répond le ministre Didier Guillaume, "la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a envoyé une instruction à tous les procureurs de la République pour leur demander d'avoir la plus grande fermeté vis-à-vis de ceux qui attaquent les boucheries, et de ceux qui ont des actes d'intrusion dans les exploitations agricoles".

Des associations de défense des animaux poursuivies ?

Le ministre de l'Agriculture a ensuite affirmé : "Madame la garde des Sceaux a demandé à ce que la mise en cause de la responsabilité pénale des associations militantes puisse être envisagée, dans le cas d'infractions commises pour leur compte, par leurs organes ou représentants".

Choix de la station

France Bleu