Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Jean-Pierre Marongiu, le Mosellan emprisonné durant plus de 4 ans au Qatar

Jean-Pierre Marongiu retrouve sa liberté à Metz après presque 5 ans de prison au Qatar

jeudi 30 août 2018 à 8:54 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord

Après 4 ans et 10 mois de prison au Qatar pour des chèques sans provision qu'il conteste, Jean-Pierre Marongiu a été libéré fin juin et a retrouvé sa femme et ses enfants à Metz début juillet. Il était ce matin l'invité de France Bleu Lorraine.

Jean-Pierre Marongiu
Jean-Pierre Marongiu

Metz, France

Il a retrouvé sa famille en Moselle en juillet dernier après presque 5 ans de prison au Qatar. Jean-Pierre Marongiu, emprisonné pour des chèques sans provision qu'il a toujours nié, a finalement été gracié par l'Emir qatari le 21 juin. Puis l'entrepreneur mosellan a pu rentrer en France le 5 juillet avant de rejoindre Metz le 8 juillet. 

J'avais l'impression d'être un nouveau-né

Jean-Pierre Marongiu, invité de France Bleu Lorraine ce jeudi, a savouré ses 1ers moments de liberté après 4 ans et 10 mois derrière les barreaux comme une renaissance : "J'avais l'impression d'être un nouveau-né, c'est une renaissance et un rapport au ciel complètement différent. Percevoir l'horizon après l'avoir perdu de vue très longtemps, la pluie la pluie, c'est comme une caresse et puis les regards des gens et puis parler et puis marcher et puis et puis et puis..."

Jean-Pierre Marongiu et l'un de ses fils à France Bleu Lorraine - Radio France
Jean-Pierre Marongiu et l'un de ses fils à France Bleu Lorraine © Radio France - Cécile Soulé

Jean-Pierre Marongiu a retrouvé sa femme Isabelle "toujours aussi dynamique et aussi belle" et ses 2 ans de 15 et 18 ans, "bien changés". "Cela a été une émotion incroyable. Je les ai quitté enfants, ce sont devenus des hommes qui me dépassent en taille", ajoute-t-il. 

En retrouvant ma femme et mes enfants, je ne peux pas craquer

L'entrepreneur français assure ne pas avoir de contre-coup depuis son retour. Ce qui l'a fait tenir pendant tout ce temps explique-t-il, "c'est le soutien de ma famille tous les jours puisque je pouvais communiquer avec eux avec un téléphone clandestin, mais aussi l'écriture, la méditation et aujourd'hui retrouver ma femme et mes enfants, je ne peux pas craquer". 

Jean-Pierre Marongiu décrit des conditions de détention "très difficiles, une jungle". Il est amer envers la France : "L'amitié entre la France et le Qatar est entièrement basée sur des relations commerciales, géopolitiques et militaires donc dans ce contexte, l'individu n'existe plus et la diplomatie française m'a laissé de côté pendant 4 ans jusqu'à ce que les conditions de ma libération aboutissent pour des raisons que j'ignore encore". 

Quels sont les projets de Jean-Pierre Marongiu aujourd'hui à 59 ans, en reportant de zéro ? "Je parlais d'une renaissance, c'est aussi une reconstruction". L'entrepreneur mosellan cherche du travail comme expert en management et va continuer à écrire. Il sortira en janvier son dernier livre "Chroniques Qarcérales", les suites de son 1er récit autobiographique "Qaptif". Il fera une séance de dédicaces de cet ouvrage et les 2 romans qu'il a également écrit le 28 septembre 2018 à 16h à la librairie Hisler Even à Metz. 

Jean-Pierre Marongiu invité de France Bleu Lorraine