Faits divers – Justice

Irradiés de Toulouse : le juge prononce un non-lieu

France Bleu mardi 8 octobre 2013 à 8:28

Les patients de l'hôpital de Rangueuil à Toulouse ont été irradiés entre avril 2006 et avril 2007
Les patients de l'hôpital de Rangueuil à Toulouse ont été irradiés entre avril 2006 et avril 2007 © MaxPPP

Le juge d'instruction parisien, chargé de l'enquête sur la sur-irradiation de 145 patients d'un hôpital toulousain entre 2006 et 2007, a rendu un non-lieu dans l'affaire. Aucune faute pénale ne peut être imputée à l'hôpital, selon le juge. L'avocat des victimes a annoncé qu'il allait faire appel.

Les faits se sont déroulés sur un an, entre avril 2006 et avril 2007. A cause d'un mauvais étalonnage d'un appareil, quelque 145 patients de l'hôpital de Rangueuil, à Toulouse, ont été exposés à des surdoses de radiations. Ils étaient traités pour des tumeurs cérébrales cancéreuses ou bénignes.Une information judiciaire avait été ouverte en 2008 pour homicides involontaires et blessures involontaires.

L'avocat a fait appel de la décision

L'affaire, instruite au pôle Santé du tribunal de grande instance de Paris, vient de déboucher sur un non-lieu prononcé par le juge d'instruction. "Le juge ne retient aucune faute pénale ", explique Odile Guillouet, présidente de l'association SOS Irradiés 31. Mais "il admet que la radio chirurgie en 2006 est une profession en quête de guide de bonne pratique ", s'indigne-t-elle.

"Comment une telle incohérence est-elle possible ? Certains médecins sont-ils devenus des apprentis sorciers qui testent leurs machines directement sur les patients sans leur consentement ?"

Me Christophe Leguevaques, l'avocat de 46 des parties civiles, a fait appel de la décsion. "Le juge est de parti-pris ", reproche-t-il. "Nous insisterons sur l'impossibilité d'utiliser un dispositif médical qui n'était pas complètement installé et pour lequel le personnel se formait directement sur les malades ", ajoute-t-il. Sur les 145 patients concernés, une vingtaine sont décédés, mais aucun lien direct avec les irradiations n'a pu être établi.