Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Isère : 57 policiers nationaux supplémentaires à Grenoble et à Vienne

-
Par , France Bleu Isère

Une cinquantaine de policiers vont être recrutés pour gonfler les effectifs de Grenoble et Vienne (Isère). Annonce du président de la République, Emmanuel Macron, en marge de sa visite dans l'Hérault ce lundi.

Les policiers arriveront progressivement d'ici à septembre prochain.
Les policiers arriveront progressivement d'ici à septembre prochain. © Maxppp - Rémy Perrin

À l'occasion d'une visite sur le thème de la sécurité à Montpellier (Hérault) ce lundi, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé la création de postes supplémentaires dans les rangs de la police nationale.

57 postes créés en Isère d'ici à septembre

Dans le département de l'Isère, ces annonces se traduisent par le recrutement prochain de 57 policiers nationaux, dont 47 à Grenoble et 10 à Vienne

La députée iséroise de la majorité, Émilie Chalas, a par ailleurs précisé dans un communiqué le calendrier des créations de poste à Grenoble. "14 effectifs vont arriver en mai", "puis 33 autres en septembre", indique l'élue. 

"Maintenant il faut donner des moyens matériels"

Yannick Biancheri, secrétaire départemental du syndicat de policiers Alliance.

Du côté des syndicats, Yannick Biancheri, le secrétaire départemental du syndicat de policiers Alliance, se félicite de cette annonce : "_On est content d'avoir des renforts_, même si les 14 premiers policiers à arriver étaient déjà prévus et proviennent des sorties d'école (...) mais les 33 qui vont arriver en septembre sont une bonne chose. Maintenant, il faut mettre les moyens matériels en adéquation avec ces renforts d'effectifs, c'est-à-dire les véhicules et équipements de protection supplémentaires", prévient le délégué syndical.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess