Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Isère : deux hommes meurent après être tombés dans un puits à Biol

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Un homme âgé de 37 ans, et son beau-père de 61 ans sont décédés vendredi soir à Biol en Isère. Le premier serait tombé dans le puits de sept mètres de profondeur qu'il construisait sur son terrain. Son beau-père aurait tenté de l'aidé et aurait chuté à son tour.

Vingt-sept pompiers sont intervenus vendredi soir à Biol
Vingt-sept pompiers sont intervenus vendredi soir à Biol © Maxppp - Lionel VADAM

Biol, France

Le balai des sirènes vendredi soir à Biol (Isère), et l'émotion des riverains qui ont assisté au secours. Aux alentours de 19h, de nombreux véhicules de sapeurs-pompiers, une équipe du SMUR de Voiron, et l'hélicoptère de la sécurité civile ont convergé vers la commune située au sud de La-Tour-du-Pin. Deux hommes sont tombés dans le puits qu'ils construisaient, au milieu d'un champ, chemin du Fayard.

Dans la soirée, les deux hommes s'affairaient autour de la cavité, des témoins étaient présents à leur côté. Pour une raison encore inconnue, le gendre chute dans le puits qu'il descendait à l'aide d'une échelle. Le trentenaire ne répondant pas aux appels des personnes à la surface, son beau-père aurait alors tenté de le secourir, descendant à son tour, mais lui aussi aurait eu un malaise et serait tombé.

Trois membres de la famille des deux hommes, très choquées, ont été transportées à l'hôpital de Bourgoin-Jallieu

Arrivés sur place, 27 sapeurs-pompiers, ainsi qu'une équipe du Groupement de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (GRIMP) ont alors mis en place un dispositif pour les secourir. A l'aide d'un harnais, et équipés d'appareils respiratoires isolants, les sauveteurs ont réussis à atteindre les victimes, sept mètres plus bas, toutes les deux en arrêt cardio-respiratoire. Après les avoirs remontés à la surfaces, les tentatives de réanimations ont échoué.

L'enquête confiée à la brigade de gendarmerie du Grand-Lemps devra déterminer les raisons de ces deux chutes. Le malaise pourrait être lié à un manque d'oxygène lors de la descente dans le puits avance un sapeur-pompier, précisant qu'il ne s'agit que d'une hypothèse.

Choix de la station

France Bleu