Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Isère : en pleine crise du coronavirus, une femme s'en prend au personnel de l'hôpital de Voiron

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Une femme de 29 ans a été placée en garde à vue après avoir agressé des personnels soignants de l'hôpital de Voiron (Isère) et des policiers.

L'ancien hôpital de Voiron va déménager en janvier prochain dans la plaine de Voiron
L'ancien hôpital de Voiron va déménager en janvier prochain dans la plaine de Voiron © Radio France - Véronique Saviuc

En pleine crise du coronavirus, les forces de l'ordre et personnels soignants de Voiron (Isère) sont déjà bien occupés mais ils ont également dû gérer une scène de grande violence ce jeudi soir à l'hôpital de Voiron. Un peu avant 22 heures, une femme de 29 ans a été arrêtée pour infraction à la législation sur les stupéfiants. Lors de son interpellation, la toxicomane, connue des services de police, a craché à la figure d'un gardien de la paix. L'homme a reçu le crachat au niveau du torse et du visage. 

Transférée à l'hôpital de Voiron, la femme s'en est ensuite prise au personnel de l'établissement en leur assénant des coups de pieds et en crachant du sang au visage d'un médecin. Celui-ci compte porter plainte dans la journée selon les informations de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP). La DDSP indique que l'agresseuse a également tenté de mordre les fonctionnaires. Elle a été sédatée et contentionnée à l'hôpital, où elle est placée en garde à vue, en attendant d'être vue par un psychiatre dans la journée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu