Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Isère : l'enfant présente les symptômes du bébé secoué, sa nounou mise en examen

jeudi 29 novembre 2018 à 12:28 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère et France Bleu

L'assistance maternelle a été mise en examen ce mercredi pour "violences volontaires sur mineur de quiinze ans avec Incapacité temporaire de travail (ITT) de huit jours par personne ayant autorité."

La nounou a été mise en examen hier au tribunal de Bourgoin-Jallieu.
La nounou a été mise en examen hier au tribunal de Bourgoin-Jallieu. © Radio France - Jacky Page

Tour-du-Pin, France

Une nounou du secteur de La Tour-du-Pin (Isère) a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire ce mercredi par la justice berjallienne pour une affaire de violence sur une fillette dont elle avait la garde. C'est ce qu'indique Dietlind Baudoin, procureur de la République de Bourgoin-Jallieu, confirmant une information révélée par Le Dauphine-Libéré.

Cette assistante maternelle est suspectée de maltraitante sur une petite fille, âgée d'un an. C'est l’hôpital femme-mère-enfant de Bron qui a alerté la justice, vendredi, après avoir pris en charge l'enfant. La fillette présentait tous les symptômes du bébé secoué. Il est trop tôt pour évaluer la gravité des éventuelles séquelles, mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Entendus , les parents ont été mis hors de cause. La nounou a d'abord nié les faits avant de les reconnaître. Le contrôle judiciaire de cette femme d'une trentaine d'années s'accompagne d'une interdiction d'exercer son métier.