Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Isère : un couple à l'origine du meurtre de l'étang du Crey

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Vendredi, un homme de 50 ans était retrouvé mort dans l'étang du Crey à Susville (Isère) Deux suspects ont été interpellés le soir même et placés en garde à vue. Il s'agit d'un couple, ils ont reconnu samedi être les auteurs du meurtre.

Un couple a reconnu être les auteurs du meurtre d'un homme de 50 ans retrouvé ce vendredi dans l'étang du Crey près de Susville (Isère).
Un couple a reconnu être les auteurs du meurtre d'un homme de 50 ans retrouvé ce vendredi dans l'étang du Crey près de Susville (Isère). - Capture d'écran Google maps

Susville, France

Le meurtre de l'étang du Crey élucidé en 24 heures. L'homme retrouvé mort vendredi dans l'étang près de Susville (Isère), sur le plateau matheysin, a été identifié. Il s'agit d'un homme de 50 ans qui aurait harcelé ces derniers temps son ancienne compagne ainsi que le nouveau compagnon de celle-ci. 

Le couple a été placé en garde à vue vendredi soir. C'est l'homme, âgé de 28 ans qui a parlé le premier. Samedi en fin de matinée il a avoué avoir donné rendez-vous à la victime au bord de l'étang "pour s'expliquer". La jeune femme de 33 ans reconnaît elle-aussi avoir participé au meurtre, mais le déroulement précis des faits n'est pas encore clair. 

La garde à vue du couple est prolongée. Ils doivent être présentés ce dimanche au juge d'instruction, mis en examen pour assassinat et placés en détention. Une association d'aide aux victimes, l'AIV-France victimes 38, a été missionnée par le parquet pour soutenir à la famille de la victime.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu