Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Isère : mise en examen du désormais ex-président de la Fédération de sauvetage et de secourisme pour viols

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

L'homme de 60 ans a été mis en examen ce mercredi pour viols par personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

Le logo de la FFSS.
Le logo de la FFSS. - .

Ce mercredi, le désormais ex-président du comité isérois de la Fédération de sauvetage et de secourisme a été mis en examen par un juge d'instruction pour des faits de viols par personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction. Conformément aux réquisitions du parquet, cet homme de 60 ans a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact avec les victimes et interdiction d'exercer toute activité en lien avec le secourisme ou impliquant un contact avec des mineurs.

Mis en examen pour des faits entre 2008 et 2012 

L'homme est poursuivi pour des faits commis entre 2008 et 2012 sur deux jeunes femmes qui ont porté plainte fin 2018-début 2019. L'une d'elle était mineure lorsque les premiers faits qu'elle raconte ont eu lieu. C'était il y a 10 ans et elle avait alors 17 ans. Elle explique plusieurs dizaines de faits, au sein des locaux de l'association à Sassenage, mais aussi à son domicile.

Elle raconte aussi l'emprise de cet homme qui avait réussi à se rendre indispensable à sa vie. Son avocate, Me Aurélia Mennessier, évoque une jeune femme "détruite" par toute cette affaire. 

L'homme, qui a reconnu les faits, "sera entendu ultérieurement par le juge d'instruction sur le fond du dossier, ainsi que les plaignantes" , précise le parquet dans son communiqué.

Une troisième femme a déposé plainte pour des faits remontant à une période plus ancienne, mais le parquet de Grenoble, pour l'instant, n'en fait pas état.

La position de l'avocat du suspect

Interrogé par l'AFP, Me Emmanuel Decombard, son avocat, précise pour sa part que "l'interprétation que l'on a (de ces faits, ndlr) n'est pas la même que les victimes".  Et de souligner que "les faits allégués sont très anciens. Ce qui pose beaucoup de questions: pourquoi les prétendues victimes auraient attendu aussi longtemps pour déposer plainte? On est à plus de 10 ans." 

Réaction de la fédération de sauvetage et de secourisme

Dans la matinée, le comité 38 de la fédération de sauvetage et de secourisme fait savoir qu'il a "décidé la suspension à effet immédiat et à titre conservatoire du président du comité départemental, de l’ensemble de ses mandats et fonctions, et ce pour la durée de l’enquête". Il est aussi écrit qu'une nouvelle personne prend la tête de la structure.

La FFSS 38 explique qu'elle apporte "son soutien plein et entier aux victimes, à leurs proches, ainsi qu’à ses bénévoles. Une cellule de soutien et d’accompagnement psychologique est en cours d’activation. La fédération engage ses membres à s’exprimer sur tous faits similaires dont ils auraient été victimes, ou auraient eu connaissance."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu