Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Isère : un homme tué par balle au volant de sa voiture samedi matin

samedi 9 juin 2018 à 9:31 - Mis à jour le samedi 9 juin 2018 à 12:10 Par Alexandre Berthaud et Julien Morin, France Bleu Isère et France Bleu

Un homme au volant de sa voiture a reçu une balle dans le cou à Saint-Martin-d'Hères (Isère) en banlieue de Grenoble. Âgé de 32 ans et connu de la justice, il est décédé avant l'arrivée des secours. Il s'agit du deuxième tué par arme à feu dans la ville en deux mois.

Photo d'illustration police. PHOTOPQR/LE DAUPHINE
Photo d'illustration police. PHOTOPQR/LE DAUPHINE

Saint-Martin-d'Hères, France

Les secours sont appelés un peu après sept heures, ce samedi matin, rue Rosa Lee Parks à Saint-Martin d'Hères. Un homme est mort au volant de son véhicule, touché par une balle de fusil, qui s'est logé au niveau de son cou. Deux coups de feu ont été tiré, à priori, un seul l'aurait atteint selon les premières constatations des enquêteurs sur place.

Un possible règlement de compte sous fond de trafic de drogue

Dans la matinée, le quartier autour de la rue Rosa Lee Parks est bouclé, le domicile de la victime perquisitionné en présence de sa compagne. Une enquête de voisinage est également menée : des témoins de la scène ont été auditionnés.

La victime, un homme de 32 ans était seul à bord de son véhicule, assis à la place du conducteur. Le moteur était en marche, on ignore encore s'il démarrait, ou s'il venait d'arriver sur place. L'homme est visé par deux coups de feu, un seul l'aurait atteint selon les premières constatations, au niveau du cou. La balle est mortelle, la victime est décédé avant même l'arrivée des secours quelques minutes plus tard. L'arme du crime serait un fusil de chasse calibre 12 selon les douilles retrouvées sur les lieux.

L'auteur, ou les auteurs, des coups de feu ont pris la fuite, il(s) est/sont activement recherché(s) par la police. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Grenoble, la police scientifique de Lyon est en charge des relevés. La victime elle serait connu de la justice pour de nombreux antécédents liés au trafic de drogue.

"Cela montre encore une fois que nous sommes dans un territoire où la présence de la délinquance est importante. Nous ne comprenons toujours pas pourquoi nous n'avons pas été elligibles à la police du quotidien. Nous allons ré-interpeller le président de la République et le ministre de l'intérieur" — David Queiros, le maire de Saint-Martin-d'Hères

Le 21 avril au soir, un homme de 21 ans avait été tué par balle à Saint-Martin-d'Hères, avenue Pierre Sémard. Là aussi il s'agissait d'un homme défavorablement connu des services de police pour trafic de drogue. Le maire communiste de Saint-Martin-d'Hères David Queiros avait déploré la trop grande présence des armes à feu dans certains quartiers. "Un état républicain qui vise la sécurité devrait s'atteler à la lutte contre la prolifération des armes", avait-il déclaré sur notre antenne.

Saint-Martin-d'Hères, en banlieue de Grenoble. - Radio France
Saint-Martin-d'Hères, en banlieue de Grenoble. © Radio France - Xavier Demagny