Faits divers – Justice

Isère : une femme de 59 ans trouve la mort lors d'une randonnée en raquettes

Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère et France Bleu dimanche 22 janvier 2017 à 19:43

Les secours n'ont rien pu faire pour la femme de 59 ans.
Les secours n'ont rien pu faire pour la femme de 59 ans. © Maxppp - ©Grégory YETCHMENIZA / Le Dauphiné Libéré

Une femme de 59 ans originaire de l'Yonne a trouvé la mort dimanche alors qu'elle randonnait en raquette sur le Mont Granier, dans le massif de la Chartreuse (commune de Chapareillan, Isère). Elle a chuté pendant 50 mètres avant de tomber d'une barre rocheuse. Les secours n'ont rien pu faire.

Une histoire tragique s'est jouée dans le massif de la Chartreuse, dimanche vers 14h30, plus précisément, sur la commune de Chapareillan, à la limite avec la Savoie. Une famille part randonner en raquettes, sur les pentes du mont Granier. Le père et la mère, originaires de l'Yonne (89), étaient venus rendre visite à leur fils et leur belle-fille, habitants de La Terrasse (Isère).

Un roulé-boulé de 50 mètres

Tous ont décidé vers 14h30 de faire une pause, et donc de s'asseoir en bord de chemin. "Là-bas, les chemins sont faciles, mais au bord on a des pentes sévères", expliquent les secouristes. Selon les premiers éléments de l'enquête, la mère, 59 ans, aurait alors basculé dans la pente, pour une raison indéterminée. Elle aurait alors fait un roulé-boulé, sur plus de 50 mètres, dans une pente inclinée entre 35 et 40 degrés.

Une barre rocheuse fatale

"Pourtant la neige n'était pas particulièrement dure" expliquent les secouristes, pour qui il est étonnant que la femme n'ait pas réussi à arrêter sa chute. Au bout de la pente, se trouve une barre rocheuse, entre 10 et 15 mètres de haut. C'est cette chute et non pas le roulé-boulé, qui sera fatale à la victime. Arrivés sur place, les secours tentent le massage cardiaque, mais ne peuvent rien faire, et la femme de 59 ans est décédée sur place. Une enquête a été ouverte.