Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Issoudun : une plainte contre X après des vols sur le dépôt logistique de La Halle

INFO FRANCE BLEU BERRY - Une plainte contre X a été déposée après des vols sur le dépôt logistique d'Issoudun ces dernières semaines. Ce n'est pas la première fois que cela arrive sur le site.

Des banderoles et des croix plantés devant le dépôt logistique d'Issoudun
Des banderoles et des croix plantés devant le dépôt logistique d'Issoudun © Radio France - Émeline Ferry

Le groupe Vivarte confirme à France Bleu Berry le dépôt d'une plainte contre X pour vols de marchandises sur le dépôt logistique de La Halle à Issoudun. La plainte a été déposée mercredi 22 juillet. Le montant du préjudice n'est pas connu. Il n'y a pas de date précise concernant les faits. Mais ces vols se sont produits ces dernières semaines dans un contexte évidemment particulier. Depuis plusieurs mois, l'incertitude planait sur l'avenir du dépôt logistique. Et finalement, début juillet, il y a eu l'annonce brutale de la fermeture du site. Les 287 salariés sont tous licenciés, c'est un choc.

Ce n'est pas la première fois qu'il y a des vols. En décembre 2018, 200 000 euros de marchandises sont dérobés. Plusieurs sources expliquent à France Bleu Berry que "des salariés ont fait de grosses bêtises". Ils décrivent les scènes suivantes : des cartons de chaussures passés par-dessus les grillages, des palettes de bois qui disparaissent. Et même des camions entiers, remplis de chaussures de marques de sport, qui sortent du dépôt logistique d'Issoudun.

Selon les informations de la rédaction de France Bleu Berry, des salariés auraient tenté de revendre sur Internet des produits volés, sans vraiment faire preuve de discrétion. Plusieurs sources indiquent également qu'en plus de ces vols, il y a eu des dégradations et de l'alcool apporté sur le site. Une situation qui avait poussé la direction du site d'Issoudun, début juillet, à demander aux salariés de rester chez eux et de ne plus se rendre sur le dépôt.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess