Faits divers – Justice

Ivre, elle poignarde son compagnon... et écope d'un an de prison ferme

Par Anne-Natacha Bouillon, France Bleu Roussillon mercredi 16 juillet 2014 à 10:26

Palais de justice de Perpignan
Palais de justice de Perpignan © Radio France

Cette Perpignanaise de 41 ans avait près de quatre grammes d'alcool dans le sang quand elle a blessé son compagnon avec un couteau le 30 juin dernier. Elle a été jugée ce mardi au tribunal correctionnel.

Elle ne travaille plus depuis 2012, vit du RSA et boit un litre et demi de rosé par jours, plus encore le week-end avec son compagnon. Alors quand ils sont complètement ivres, le ton monte, les insultes fusent et des coup parfois s'abattent.

Ce 30 juin, une dispute a éclaté au sein du couple. Elle a alors pris un couteau et l'a planté, explique son compagnon en désignant son épaule gauche. Il a dû être opéré. Il est toujours en arrêt maladie.

Lui ne doit son salut qu'à un copain qui a défoncé la porte d'entrée du domicile complètement verrouillée. Elle, quatre grammes d'alcool par litre de sang au moment des faits, n'a pas appelé les secours.

Trois semaines avant, tout aussi énervée et enivrée, la femme avait cassée une bouteille de verre sur la tête de son conjoint.

"Pourquoi de ne pas se séparer ?" , interroge la présidente. "Les disputes sont régulières et violentes" . "On s'entend bien quand on ne boit pas " ,  bredouille la prévenue."Oui, mais vous buvez tous les jours ! " , précise la juge. L'homme poignardé a tout d'une victime. Il a honte, et protège même sa compagne. Elle commençait à déprimer, elle était à bout, mais elle ne mérite pas la prison. Tout ce qu'il souhaite lui c'est qu'elle se soigne. Mais il est bien décidé à s'en séparer.

Finalement la femme a été condamnée à 18 mois de prison dont un an ferme. Le juge a ordonné son maintien en détention.