Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ivre et sans permis, elle dépasse les gendarmes à vive allure avec son fils de cinq ans à bord

A Saint-Brieuc, une automobiliste a été condamnée à huit mois de prison dont quatre avec sursis pour avoir, entre autres, conduit sans permis et sous l'emprise de l'alcool en état de récidive. Elle avait été interpellée le 16 avril dernier.

La mégane RS, véhicule d'intervention rapide de la Gendarmerie nationale (illustration).
La mégane RS, véhicule d'intervention rapide de la Gendarmerie nationale (illustration). © Radio France - Xavier Demagny

Saint-Brieuc, France

L'histoire débute le mardi 16 avril dernier, vers 22 h lorsqu'une patrouille de la gendarmerie est dépassée à vive allure par une Clio sur la Nationale 12, à hauteur de Saint-Brieuc. "Sa vitesse est telle que les gendarmes ne s’engagent pas dans une poursuite dangereuse, et la perdent de vue un instant", raconte la gendarmerie des Côtes d'Armor sur sa page Facebook. 

La voiture est finalement découverte "accidentée un peu plus loin, arrêtée dans un talus". La conductrice a "consommé de l'alcool chez des amis à Saint-Brieuc et conduit sans permis", précise la gendarmerie. Son fils de cinq ans qui se trouve à bord, est blessé à la tête.

Les gendarmes constatent "de multiples infractions dont le défaut d’assurance et _l’alcoolémie en récidive_". Présentée à la Justice, la conductrice est aujourd'hui incarcérée après une condamnation à huit mois de prison dont quatre avec sursis.