Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ivre, il démarre sa tronçonneuse devant une boîte de nuit de Quimper

lundi 30 octobre 2017 à 18:24 Par Marion Aquilina, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

En Bretagne, un jeune homme d'une vingtaine d'années a été interpellé samedi dernier vers 4h du matin à Quimper. Il avait allumé sa tronçonneuse devant une boîte de nuit. Quand la police l'a arrêté, il avait 1,86g d'alcool par litre de sang.

Un Quimpérois a allumé sa tronçonneuse devant une boîte de nuit (photo d'illustration)
Un Quimpérois a allumé sa tronçonneuse devant une boîte de nuit (photo d'illustration) © Maxppp - Christian Watier

Quimper, France

Un jeune Quimpérois de 22 ans a été interpellé vers 4h du matin le samedi 28 octobre 2017, devant la boîte de nuit "Les Naïades". L'établissement est situé dans le quartier de Creac'h Gwen à Quimper. Le jeune homme venait d'être évacué de la discothèque; énervé, il a pris la tronçonneuse qui était dans le coffre de sa voiture.

Le Quimpérois a allumé la tronçonneuse, l’a faite rugir quelques instants avant de l'éteindre et de la ranger. Personne n'a été blessé. L'homme a été suivi par la brigade anti-criminalité alors qu'il rentrait chez lui vers Pont-l'Abbé. Dans un premier temps, il a refusé de s'arrêter mais a fini par stopper sa voiture sur le rond-point du Ludugris.

Le jeune homme qui est ouvrier dans la vie, a été placé en garde à vue. Il avait 1,86g d'alcool par litre de sang. Sa tronçonneuse et son permis lui ont été retirés. Il devra s'expliquer devant la justice en mai prochain pour refus d'obtempérer et conduite en état d'ivresse.