Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Ivre, il engage la course poursuite dans Brive avec une fillette de 5 ans à bord de la voiture

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Samedi soir, un homme sous l'emprise de l'alcool a foncé dans Brive après avoir été repéré par la police. Il a engagé la course poursuite alors que sa fillette de 5 ans était passagère du véhicule.

La police de Brive a fini par maîtriser le chauffard
La police de Brive a fini par maîtriser le chauffard © Maxppp -

Brive-la-Gaillarde, France

Un homme de 45 ans, déjà bien connu de la justice, sera à nouveau prochainement jugé par le tribunal de Brive après un nouvel épisode ce week-end. La scène se déroule ce samedi vers 22h30 dans le centre-ville. Les policiers sont intrigués par une voiture dont une portière s'ouvre alors que le véhicule roule. Finalement, la compagne du chauffeur réussit à en sortir avec un jeune garçon, sur fond de dispute conjugale.

Fillette de 5 ans à bord, il lance la course poursuite

C'est alors que, à la vue des policiers, le chauffard fonce dans Brive tout en commettant de multiples infractions. A bord, il y a une fillette de 5 ans, la fille de celui-ci. Après plusieurs minutes de course poursuite, l'homme est interpellé tant bien que mal par les fonctionnaires qui essuient insultes, menaces de mort et rébellion. 

Leur véhicule est également dégradé alors que le chauffard refuse de souffler dans le ballon. Devant la justice, le mis en cause devra aussi répondre de refus d'obtempérer avec mise en danger de la vie d'autrui, refus de soumettre au contrôle d'alcoolémie et conduite en état d'ivresse manifeste. 

Dans l'attente de son procès en comparution immédiate, repoussé au 21 septembre car il a demandé un délai pour préparer sa défense, l'homme a été incarcéré à la prison de Tulle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu