Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ivre, il fait une sortie de route puis tire sur des panneaux de signalisation avec un fusil : six mois de prison

lundi 26 novembre 2018 à 19:01 Par Antoine Denéchère, France Bleu Périgord et France Bleu

Un homme de 21 ans a été condamné à six mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Bergerac lundi. Ce samedi, après avoir fini au fossé au volant de sa voiture, cet automobiliste, énervé, a sorti un fusil de chasse et tiré sur des panneaux de signalisation. Ivre, il roulait sans permis.

Image d'illustration, voiture de police.
Image d'illustration, voiture de police. © Radio France - Victor Vasseur

Bergerac, France

Cet homme de 21 ans, natif de Haute-Vienne, était déjà "défavorablement connu" (il a quatorze mentions dans son casier judiciaire). Ce lundi après-midi, il a été condamné en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Bergerac à six mois de prison ferme, notamment pour port d'arme sans motif légitime, conduite sans permis, conduite en état d'ivresse et destruction de bien public. Il a été écroué à l'issue de l'audience. Son arme a été confisquée et il devra  verser 1.350 euros à la Direction interdépartementale des routes du centre-Ouest (DIRCO) pour les dommages causés sur les panneaux.

Il passe ses nerfs en tirant avec un fusil sur des panneaux routiers

Samedi vers 3h30 du matin, près de l'aéroport de Bergerac, au volant de sa voiture, ivre, il fait une sortie de route et se retrouve au fossé. Il n'est pas blessé mais très énervé. L'homme sort un fusil de chasse (alors même qu'il est sous le coup d'une interdiction judiciaire de détention d'arme) et tire sur quatre panneaux de signalisation. Un témoin prévient alors la police, et l'homme est rapidement interpellé par la BAC (brigade anti-criminalité), sans opposer de résistance. Placé en cellule de dégrisement, il a passé tout le week-end en garde à vue.