Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ivre, un jeune papa fonce dans un lampadaire et tente d'incendier sa voiture

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Valence, France

Ce jeudi soir, les policiers drômois ont placé en garde à vue un Crestois de 26 ans. Vers 00h30, il a percuté un lampadaire en allant chercher sa petite fille, née quelques heures plus tôt à l'hôpital de Valence. Le jeune homme a ensuite essayé de brûler la voiture.

Voiture de police, photo d'illustration.
Voiture de police, photo d'illustration. © Radio France - Stéphane Barbereau

Il était sans doute sous le coup de l'émotion. Un jeune homme de 26 ans, habitant de Crest, a été placé en garde à vue ce jeudi soir. Plus tôt dans la soirée, sa femme venait d'accoucher d'une petite fille à l'hôpital de Valence. Alors qu'il allait chercher un siège auto chez un membre de sa famille, il s'est arrêté à Portes-lès-Valence pour fêter la naissance de sa fille avec des proches.

Sur le chemin du retour en direction de l'hôpital, le jeune Crestois percute un lampadaire, avenue de la Libération. Avertis par un voisin, les policiers se rendent sur place et découvrent le jeune homme accroupi derrière la voiture. Il tentait de se cacher. L'homme tentait aussi de mettre le feu à la voiture.

Les policiers l'ont donc placé en garde à vue. Il avait 1,34 gramme d'alcool par litre de sang et détenait quelques grammes de cannabis sur lui. Il sera jugé en août prochain pour les dégradations sur le domaine public, conduite sous l'emprise d'un état alcoolique et détention de stupéfiants. Les policiers lui ont aussi infligé une amende de 135 €. L'homme n'a pas pu leur présenter l'attestation de déplacement dérogatoire, nécessaire pour être dehors pendant cette période de confinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu