Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Ivre, un Mayennais casse des vitrines à la boule de pétanque

mardi 12 mars 2019 à 16:03 Par Valentine Letesse, France Bleu Mayenne

Le tribunal de Laval a condamné ce mardi 12 mars, un Mayennais de 49 ans à trois mois de prison avec sursis pour dégradations. Dans la nuit du 8 au 9 décembre dernier, l'homme a brisé les vitrines de plusieurs commerces avec une boule de pétanque.

Le palais de justice de Laval.
Le palais de justice de Laval. © Radio France - Valentine Letesse

Laval, France

Trois mois de prison avec sursis pour avoir cassé des vitrines à la boule de pétanque : ce mardi 12 mars, un Mayennais de 49 ans a été condamné par le tribunal de Laval pour dégradations. Les faits ont été commis dans la nuit du 8 au 9 décembre et à l'époque, certains accusaient, des casseurs, voir des Gilets jaunes

Une partie de pétanque sur les vitrines des magasins 

C'est une histoire d'une banalité "à pleurer" commente son avocat, Maître Nicolas Dirickx. Cette nuit de décembre, son client sort avec des amis à Mayenne. Le prévenu est "sous traitement pour les nerfs" explique au juge avec une grosse voix grave, le mayennais en blouson de cuir. Il boit. Beaucoup. Et le reste, il ne s'en souvient pas. Résultat du mélange alcool-médicament.

À l'époque, on s'est énormément interrogé pour savoir s'il y avait des revendications politiques ou un lien avec les gilets jaunes. Mais pas du tout." - Maître Nicolas Dirickx, avocat.

Sur les vitrines brisées, il y a du sang. Les gendarmes l'analysent, identifient le prévenu et se rendent chez lui. 

La boutique DDP de Mayenne et ses vitrines brisées. - Radio France
La boutique DDP de Mayenne et ses vitrines brisées. © Radio France - Propriétaire de la boutique DDP de Mayenne.

Monsieur est un joueur de pétanque amateur, il ne le nie pas et veut montrer ses boules aux gendarmes. C'est seulement à ce moment là qu'il se rend compte qu'elles ne sont plus là... Sauf une ! Identique à celles retrouvées dans un magasin. 

"Quand il y a eu la perquisition chez lui, on lui a demandé où était ses boules de pétanque et c'est là qu'il s'est rendu compte qu'elles n'étaient plus là." - Maître Nicolas Dirickx, avocat.

Lorsqu'il se voit sur la vidéo surveillance le mayennais tombe des nues : c'est bien lui, en train de jouer une partie de boules sur les vitrines.   Pas de revendication, de volonté de nuire. Juste un homme au RSA depuis deux ans qui visiblement, abuse trop de la bouteille.

Le mayennais a été condamné à trois mois de prison avec sursis, 150€ d'amende, 150€ de dommages et intérêts envers une automobiliste, et 2 300,83€ euros pour la vitrine de la Caisse d'Epargne.