Faits divers – Justice

Ivres, une centaine de jeunes patrons déraillent dans le train entre Bordeaux et Lille

Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde vendredi 20 juin 2014 à 7:02

TGV
TGV © Maxppp

Un TGV est arrivé avec 1h30 de retard en gare de Lille-Flandres ce jeudi. Mais rien à voir avec la grève. Le train parti de Bordeaux a été stoppé à cause d'un groupe de 120 jeunes patrons alcoolisés qui a semé une belle pagaille.

De l'aveu même d'une participante, il y avait "une certaine idée de lâcher prise" à bord du train. Les jeunes dirigeants d'entreprise ont quitté Bordeaux pour se rendre à un congrès à Lille. Ils ont investi le wagon avec des chips et des brownies, explique cette participante. Visiblement il y avait aussi pas mal d'alcool. Un petit groupe s'est retrouvé avec une démarche chancelante, raconte une passagère, à rire bruyamment ou à faire lourdement la cour aux demoiselles .

Mais c'est en fait le serveur du wagon bar qui a pris peur face à ces clients bien alcoolisés . Il a donc demandé l'intervention de la police ferroviaire qui elle a alerté la police nationale.

Au final, en gare de Saint Pierre des Corps près de Tours, les forces de l'ordre ont vidé les bouteilles et tous les passagers sont descendus avant de remonter dans le train une heure et demie plus tard. Arrivés à Lille, les perturbateurs n'ont pas été inquiété par les quelques policiers présents et ils ont calmement quitté la gare pour rejoindre leur séminaire.